Montagne des Ubacs, par Lambruisse depuis le Col des Portes

Montagne des Ubacs

Localisation de la rando sur Google Earth

Descriptif de la Randonnée

  Itinéraire

Montagne des Ubacs, par Lambruisse depuis le Col des Portes, est une randonnée sens horaire de 17.7 km et 595 m de dénivelé qui culmine à 710 m. Le départ se fait à partir du parking du Col des Portes, situé 5.5 km après Vauvenargues en direction de Rians. Cet itinéraire pas très difficile vous fera parcourir un grand nombre de lieux intéressants sur le versant Nord de la Sainte Victoire. L’Oppidum de la Citadelle, le Col du Grand Sambuc, la Crête de la Montagne des Ubacs, la Ferme de Lambruisse, l’Observatoire de la Sinne, en font partie.

D’Aix-en-Provence prendre D 10 Avenue Jean et Marcel Fontenailles. Passer les 3 Bons dieux et continuer sur D 10. Au rond-point, prendre 1ersortie et continuer sur D 10 pendant 1.5 km. Passer Les Bonfillons et continuer sur D10. Passer Vauvenargues et continuer 6 km sur la D10 jusqu’au Col des Portes. Se garer sur un espace PK en bord de route.

Départ pour Montagne des Ubacs, par Lambruisse depuis le Col des Portes

Du Parking du Col des Portes à la Citadelle

Au Col des Portes, prendre le sentier balisé jaune qui monte plein Nord derrière la route. Il progresse en traversant une garrigue basse ponctuée de quelques bouquets de pins. Après 650 m, vous arrivez sur une fourche. Le sentier de droite sera celui du retour. Prendre celui de gauche, il monte NO en direction du lieu-dit, la Citadelle et de son Oppidum. L’arrivée sur ce promontoire- belvédère, Placé entre l’Adret et l’Ubac de la citadelle, offre une vue à 360 degrés aux yeux du randonneur. Au Sud, la face austère et moins connue de la Sainte victoire. NO, le Luberon et le Mont Ventoux. NE les Alpes avec encore de nombreux sommets enneigés en cette fin de mois de Mai.

De la Citadelle au plateau de la Marecolle

Du promontoire de la Citadelle, prendre une orientation NE. Ce sentier balisé jaune suit de près les falaises de l’Ubac de la Citadelle. La végétation y est essentiellement constituée de thym, d’Helichrysum italicum ou immortelles qui forment d’innombrables taches jaunes. Ainsi que de nombreux genévriers couverts de leurs jeunes pousses de Printemps. Continuer jusqu’au sommet, où on peut encore y découvrir les restes d’un Oppidum Néolithique. Après 0.5 km, l’itinéraire tourne dans une large boucle à gauche direction plein Ouest. Puis, il suit à distance et sur 500 m, la piste qui arrive à droite de la Sinne, avant de la rejoindre. (Vous êtes sur le plateau de la Marecolle).

Le plateau de la Marecole

Le plateau de la Marecolle est un lieu de pâturage traversé par une piste à la terre rouge. De chaque côté, l’herbe est verte et grasse après une période de pluie de Printemps. Elle est parsemée des points bleus des bouquets de thym. Quant aux chênes kermès, ils offrent aux chèvres du troupeau un nourriture plus adaptée à leur condition. Le berger accompagné de ses quatre Patous, que nous avons rencontré, ne semblait pas pressé de quitter ce lieu. En fait ces lieux de pâturage sont cernés de clôture, uniquement accessibles par des barrières Canadiennes ou Bovistop.

Entre le plateau de la Marecolle et le col du Grand Sambuc

Après plus d’un km sur une belle piste à la couleur ocre, l’itinéraire parcourt une large boucle à droite puis une autre à gauche. Il franchit un deuxième Bovistop, monte plein Nord et après 300 m oblique à gauche. De là, il vous faudra encore marcher 700 m avant de faire un choix. Le premier est de continuer tout droit sur la piste. Le second est de laisser la piste pour partir à gauche sur un itinéraire plus sauvage. Nous choisirons le second sans regret à l’arrivée. Puis, vous retrouverez la piste quittée précédemment. Elle est balisée jaune et monte plein Nord sur 500 m. Au carrefour marqué part un panneau, passer une barrière métallique. Continuer tout droit et marcher 150 m. trouver à droite un petit sentier. Il va dans une large boucle à gauche, monter jusqu’à la route goudronnée qui se dirige vers le col du Grand Sambuc.

Du Col du Grand Sambuc à la ferme de Lambruisse

Sortir à droite direction le Grand Sambuc. Marcher 300 m et quitter la route à droite pour commencer l’itinéraire OE sur la crête de la Montagne des Ubacs. Au départ, le sentier traverse une partie non boisée. La vue sur les deux versant, est dégagée. Au Nord, le Concors semblent très proche. Au Sud, la Sainte Victoire est visible d’Est en Ouest. Puis progressivement une forêt de buis et de chêne au troncs couvert de mousse ou de lichens referme la vue. Et l’itinéraire parcourt 1.5 km avant de s’éclaircir. Là, il vous faudra marcher 500 m avant d’apercevoir à droite un piquet de bois. Il indique le sentier de descente. Il rejoint une piste en descendant sur un joli sentier. Prendre à gauche, marcher 100 m et tourner à droite jusqu’à rencontrer une piste qui part SE. Après 500 m elle arrive devant la ferme de Lambruisse.

La ferme de Lambruisse

La ferme de Lambruisse et une partie de son domaine, ont été acquis en 1993 par le Conseil Général. Cette propriété constitue désormais, avec les domaines de La Sinne, de Puits d’Auzon et de Taulisson, un vaste espace naturel d’environ 1 500 hectares. Le site de Lambruise compte une ferme ruinée en pierres apparentes, typique de la Provence intérieure. Le terrain appartenait autrefois à l’ordre des Templiers. Le hameau possède sa chapelle appelée, chapelle des Templiers. L’absence de porte permet encore d’observer un autel de pierres rustique. Un abri restauré, équipé de 2 tables et d’une cheminée offre aux randonneurs un espace équipé pour leur pose casse-croûte.

De la ferme de Lambruisse au parking du Col des Portes

L’itinéraire de fin de cette randonnée, commence par descendre plein Sud en passant devant la chapelle. Puis traverse le chemin de terre, pour venir récupérer la piste balisée jaune. Après 1 km SE, il quitte la piste à droite pour emprunter un sentier qui monte en forêt. Il en sort et passe à nouveau par un Bovistop. Après 500 m il arrive à l’observatoire et à la ferme de la Sinne. L’association des Astronomes amateurs aixois de Vauvenargues (AAOV) y fait découvrir les étoiles au public sur ce site depuis 1994. Puis continuer SE sur la large piste de terre orangée. Elle passe devant un étang (réserve d’eau pour animaux). Après 400 m, la quitter à droite pour un sentier herbeux tapissé de fleurs diverses. Marcher 1 km SO avant de rencontrer le chemin de départ. L’emprunter sur 600 m pour rejoindre le parking du Col des Portes.

Gallerie

Voir aussi dans le coin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories