Grande Boucle sur les deux Versants de la Sainte Victoire

Grande Boucle

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Grande Boucle sur les deux Versants de la Sainte Victoire   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX            

Grande BoucleGrande BoucleGrande Boucle sur les deux Versants de la Sainte Victoire, est une randonnée sens horaire de 19 km et 1470 m de dénivelé. Le départ se fait sur le parking des deux Aiguilles. Cette Grande Boucle emprunte à peu près tous les types de terrain et de difficultés rencontrés sur la Sainte Victoire. (Passages en rocher, descente en sous bois, vallon, passage en crête, descente en pierrier, passages équipés de chaine et de câble). Elle commence par le sentier noir du Garagaï, passe sous la croix de Provence et au Prieuré. La descente vers Vauvenargues emprunte le sentier des Venturiers. Puis l’itinéraire remonte vers les crêtes par le sentier des Plaideurs. Le Grand Couloir et ses passages en rocher équipés, précède l’arrivée au refuge Barthélémy Baudino. Pour finir, cette Grande Boucle, descend en partie sur le sentier balisé marron qu’elle quitte au niveau de la Carrière du Marbre.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : Grande Boucle sur les deux Versants de la Sainte Victoire

A Aix-en-Provence, départ de la piscine Yves Blanc (26 Avenue des Ecoles Militaires). Prendre D 17 Avenue des Ecoles Militaires. Au premier rond-point, prendre la 2ème sortie sur Avenue du Général Préaud (D17). Continuer D17, passer par Le Tholonet direction Saint Antonin-sur-Bayon. En entrant dans Saint-Antonin, continuer D17 sur environ 500 m jusqu’au parking des deux Aiguilles situé à droite de la route.

Départ de cette Grande Boucle

Vers le Garagaï de la Croix, ou Grotte aux Hirondelles

Du parking, l’itinéraire traverse la D17, tourne à droite et rencontre le premier balisage marqué à gauche sur un petit bloc de roche. De là le sentier large monte jusqu’à rencontrer le sentier balisé marron. Le cairn balisé noir placé là, indique le départ du petit sentier qui monte en permanence en rocher, Nord Ouest vers le Garagaï. Puis une première difficulté se présente c’est le Pas de l’éléphant. Une belle dalle lisse où semble-t-il un éléphant y a laissée sa trace géante dans la roche. De là, le cheminement se fait en alternant pierriers, petits passages d’escalade et sentiers. Une petite vire aérienne est suivie d’un passage sur une autre dalle lisse, où quelques pas y ont été creusés. Un dernier passage en rocher débouche sur l’entrée du Tunnel du Garagaï. La traversée est un peu délicate, la roche est devenue glissante à cause de nombreux passages.

Du Garagaï à Vauvenargues

En sortant du tunnel, un autre paysage se profile avec la face Nord de la Sainte-Victoire. Prendre à gauche  (Balisage rouge et blanc). Puis monter à gauche vers la Croix de Provence (option). De la Croix de Provence, redescendre sur le GR pour arriver au Prieuré de la Sainte Victoire, splendide lieu magnifiquement rénové entre 2016 et 2018. Du Prieuré, emprunter le GR 9 qui se dirige plein Ouest sur 300 m avant de Descendre plein Nord et parcourir une dizaine de lacets. Descendre 450 m de dénivelé avant de traverser la rivière La Cause et bifurquer plein Est. De là l’itinéraire va suivre le fond du vallon de La Cause en alternant passage en sous bois et quelques bords de champs dégagés. La première moitié de cette Grande boucle est presque terminée. Il ne reste plus qu’à quitter le fond du vallon et remonter jusqu’au village de Vauvenargues.

De Vauvenargues au Grand Couloir

Après avoir traversée Vauvenargues, l’itinéraire passe par le parking Yvon Gouirand et descend dans le vallon de la Cause. Parcourir 100 m sur la piste avant de trouver à main gauche le sentier des plaideurs (balisage vert). Il permet d’atteindre la crête après 550 m de dénivelé. Pendant cette ascension, divers milieux naturels sont traversés (chênaies vertes et blanches, pinèdes, garrigues, landes puis pelouses). Ils précèdent l’arrivée sur la crête. Les deux tiers de l’ascension se font en sous bois, ce qui la rend plus agréable en ce chaud mois de Juin. Puis la garigue remplace une végétation haute et quelques passages escarpés rajoutent à la difficulté de cette dernière montée. Après avoir atteint le Col de Suberoque il ne nous restera plus qu’à traverser 500 m de Lande et de pelouse jusqu’à la crête avant d’atteindre le haut du Grand Couloir.

Retour

Du Grand Couloir au refuge Baudino

Le début du Grand Couloir est marqué par un petit cairn à gauche. Là l’itinéraire quitte le GR pour descendre sur un sentier à peine visible parmi rochers et végétation. Après ce passage, un pierrier facile laisse apparaitre une sente bien marquée par les passages successifs des randonneurs rompus à ce genre de randonnée. Il ne faut pas descendre bien longtemps avant d’atteindre le point critique de cette randonnée. (Un passage en rocher équipé de deux chaines successives). (Suivi d’une vire descendante pas très large d’une cinquantaine de mètres de longueur, équipée d’un câble). La descente vers le refuge Baudino, bien que sans difficulté particulière, mérite un peu d’attention. De nombreux cairns ponctuent cette descente sur plusieurs sentes parallèle. Celle que nous avons empruntée rejoint un chao de rocher au dessus du refuge et retrouve le balisage marron.

Du Refuge Baudino au parking des deux Aiguilles.

L’arrivée au Refuge Baudino a été la bienvenue. Utilisée entre autre à désaltérer les randonneurs à qui il restait encore un peu d’eau. Du refuge, le sentier marron qui descend, s’enfonce progressivement dans une forêt dense de petits chênes. Puis entame une dernière remontée et ressort en balcon. A gauche les plissements rosés des rochers et à droite une végétation de printemps vert clair, illuminent le pied de la Sainte Victoire. L’arrivée sur la carrière du Marbre a été le prétexte pour un dernier arrêt. Les grands blocs de marbre sciés mais non déplacés témoignent encore du travail effectué entre 1851 et 1935. Nous y avons fait une dernière photo de groupe avant de terminer notre descente vers le parking des deux Aiguilles.

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Voir aussi dans le coin

ST-VICTOIRE MONTEE HORS SENTIER DESCENTE VAUVENARGUES.TRACE NOIR DU GARAGAÏ AU DEPART DU PK DES 2 AIGUILLES.ST-SER COL DE VAUVENARGUES PAS DU CLAPIER SAINTE-VICTOIRE LES 2 FACES PAR SAINT-SER ST-VICTOIRE AU DEPART DE PUYLOUBIERST-VICTOIRE PAR LE GRAND COULOIR

Galerie Photo