Tour du Petit Adrenier par Méthamis

tour-du-petit-adrenier

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Tour du Petit Adrenier en reco   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

                                             Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX           

tour-du-petit-adrenier                           Crêtes de l'âneDépart pour une boucle, tour-du-petit-adrenier , de 14.5 km et 550 m de dénivelé à partir de Méthamis, plus précisément de l’espace situé dans les gorges de la Nesque, 500 m au NE de l’école. Après 300 m le GR91 se sépare en deux, à droite le GR 91a et à gauche le GR 91, c’est celui qu’il faut prendre. Le tour-du-petit-adrenier, qui commence par un petit morceau asphalté, emprunte rapidement un joli sentier qui alterne cailloux et terre. Le chemin monte de façon progressive et domine les Gorges de la Nesque, passe devant une borie aux Devens puis monte au Nord jusqu’à traverser une piste. De là le GR91 continue et passe sur une piste forestière parmi de jeunes cèdres jusqu’à atteindre la D942 qui relie Villes-sur-Auzon à Monieux. Laisser le GR pour partir à droite sur un chemin parallèle à la route jusqu’à une aiguille qui tourne à droite et où commence une piste direction Sud. Après 1 km, Laisser la piste pour emprunter un chemin à droite, direction le hameau Les Coulins.  Ce lieux abandonné, reflète assez bien ce que devait être la vie à une époque révolue, quand des générations de paysans épierraient les terres ingrates des plateaux calcaires à la conquête de lopins de terre à cultiver, il est également assez représentatif de cet art de construire  en pierre sèche, on peut y admirer de beaux et hauts murs encore debout, construits avec des pierres sèches assemblées en chevron. Après avoir contourné le domaine, l’itinéraire repart NE sur un joli petit chemin en balcon et après environ 500 m, plonge soudainement vers la lit de la Nesque. Partir à droite pour parcourir150 m sur la berge avant de traverser le lit de la rivière à gauche et d’attaquer une rude montée à 25% et 140 m de dénivelé. La piste qui repart à gauche et domine la Combe d’Imbert, permet de reprendre le souffle pendant 1km, la quitter pour un sentier descendant à gauche direction le hameau abandonné de la Baume d’Imbert. Le sentier qui s’enfonce dans une végétation qui se densifie passe devant une belle baume, fermée par une clôture grillagée (aucune info à ce jour sur la présence de cette clôture). Enfin le hameau de la Baume d’Imbert apparaît, placé sur une large esplanade ensoleillée. Nous voulions continuer à l’Est pour contourner le domaine de Fort Marin mais la trace GPS que nous avions, passait sur un sentier bien répertorié sur la carte mais plus visible au sol (broussaillage obligatoire). En sortant du hameau nous avons donc pris la piste à droite sur une cinquantaine de mètres, puis à gauche une piste montante (550m et presque 100 m de dénivelé, dernier dénivelé positif de la journée). Pour terminer cette boucle, tour-du-petit-adrenier,  nous avons récupéré le GR9 qui va nous ramener jusque dans le lit de la Nesque, puis le point de départ.

     Cliquez sur Google + pour voir la totalité des photos en grand format

Voir aussi dans le coin 

TOUR DU GRAND ADRENIER
DE MURS À MÉTHAMIS
COMBES DE MAYAUD ET DE CAPELLAN AU DÉPART DE VÉNASQUE
LES GROTTES DE BÉRIGOULE
AUTOUR DU VALLON DE ST GENS À PARTIR DU BEaucet

Galerie Photo