Moulins de Veroncle par Joucas

Moulins de Veroncle

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Moulins de Veroncle par Joucas   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

                                              Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX     

Moulins de VeroncleCrêtes de l'âneEntre 1546 et 1584, Aymar d’Astouaud fit édifier au débouché de la combe de Véroncle, un barrage de 132 m2 destiné à fermer le lit du ruisseau. Cet ouvrage, désigné sous le nom de Barrage des Étangs, et dont d’importants vestiges subsistent aujourd’hui, formait un petit étang de pêche en contrebas du village et permettait d’alimenter en eau les dix moulins en aval, le long du ruisseau. Ces moulins, dont quatre sont situés sur le terroir de Murs ont été bâtis dans la seconde moitié du xvie siècle et fonctionnèrent jusqu’à la fin du xixe siècle.

  • Le moulin des Étangs (Murs)
  • Le moulin du Dévissé (Murs)
  • Le moulin de la Charlesse (Murs)
  • Le moulin du Puits de Cata (Murs)
  • Le moulin Jean de Marre I (Gordes)
  • Le moulin Jean de Marre II (Gordes)
  • Le moulin Cabrier (Gordes)
  • Le moulin des Grailles I (Gordes)
  • Le moulin des Grailles II (Gordes)
  • Le moulin des Cortasses (Gordes).

les Moulins de Veroncle les plus en amont, les moulins des Étangs et du Dévissé ont respectivement été construits en 1581 et en 1573. Il s’agit de moulins à céréales bâtis sur le même plan. Un canon (ou gourgareu) dont le vestige le mieux conservé se trouve dans le moulin du Puits de Cata, permettait d’acheminer l’eau du ruisseau jusqu’à un rodet qui, en tournant, mettait en mouvement la meule courante, produisant ainsi de la farine qui était acheminée grâce au chemin muletier serpentant au fond de la combe. Les meules sont encore visibles dans de nombreux moulins, notamment dans le moulin du Dévissé. Contrairement aux moulins de Gordes qui appartenaient à des particuliers, les quatre moulins de Murs étaient la propriété du seigneur3. Le dernier Moulins de Veroncle cessa de fonctionner en 1910. Plusieurs canaux, conduites, meules, réservoirs à eau, etc., sont encore en place. Le tourisme prenant une part importante dans l’économie locale, un parcours de randonnée pédestre de quatorze kilomètres a été créé pour permettre leur redécouverte par le public. Une promenade pédestre dans la gorge permet de visiter les ruines de moulins (XVe et xixe siècle) de conception originale (arbre vertical et fonctionnement par éclusées pour utiliser au mieux l’eau rare de cette région).

Moulins de Veroncle par Joucas est une randonnée sens horaire de 17.5 km et 630 m de dénivelé qui par du beau village de Joucas, étagé sur une butte située face aux ocres de Roussillon. L’itinéraire qui commence sur le parking en bas du village, le traverse en empruntant d’agréables et pittoresques petites rues sinueuses, pavées à l’ancienne en escalier. Arrivé en haut de Joucas, un sentier part à gauche et permet d’éviter la piste pendant un court moment, va rencontrer plus loin le GRP tour des monts du Vaucluse, qui descend jusqu’aux Grailles, départ des Gorge de laVéroncle. De là vous partirez à la découverte des superbes gorges de la Véroncle et de leurs trésors oubliés. Ce parcours quelque peu sportif, vous permettra de découvrir les multiples moulins des gorges, qui furent utilisés jusqu’au XIX° siècle par quelques familles de meuniers. L’itinéraire (Moulins de Veroncle par Joucas) termine sa traversé des gorges au niveau du moulin des étangs, monte à droite et va rejoindre la petite route qui après environ 1.5 km atteint le pied du charmant petit village de Murs situé sur le territoire du Parc Naturel du Luberon, au milieu des vignes des Côtes du Ventoux (A.O.C) et des vergers de cerisiers. En arrivant au village, vous apercevrez d’abord le château restauré, datant du XV°, qui domine Murs (mais qui malheureusement ne se visite pas). Puis, en vous promenant dans les rues du village, tout près de l’église vous pourrez visiter la maison natale du compagnon d’arme du célèbre Henri IV : Louis des Balbes de Berton de Crillon Sa maison date du XIII° et a été transformée en petit musée préhistorique. L’itinéraire de retour commence sous le village, dans le jardin d’enfant, (sentier non répertorié mais bien visible au sol), descend dans un champ parallèle à la route par la quelle vous êtes arrivé à Murs, puis quitte ce champ en tournant à gauche sous un grand chêne (tronc d’arbre en travers) et va récupérer un joli petit sentier, répertorié sur les cartes mais qui redescend sur la route d’arrivé à Murs. Pour ne pas descendre sur la route, nous avons emprunté une sente qui serpente dans les bois, sur environ 500 m (GPS conseillé) pour aboutir sur un chemin bien marqué qui part à gauche sur environ 500 m, puis avons emprunté à droite un petit sentier bien visible et qui traverse la forêt, passe devant une belle ruine et va ressortir sur une large piste. L’itinéraire emprunte cette piste qui descend sur 800 m puis par la quitte pour emprunté à gauche, un large chemin jusqu’à Joucas. Bonne randonnée

                             Cliquez sur Google + pour voir la totalité des photos en grand format

Voir aussi dans le coin 

DE MURS A METHAMIS
LES GROTTES DE BERIGOULE
GORGES DE LA SENANCOLE EN BOUCLE AU DEPART DE GORDES
LES GORGES DE LA VERONCLE

Galerie Photo