La Loube par l’Amarron et les Orris au départ de Brignoles

La Loube

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

La Loube par l'Amarron et les Orris au départ de Brignoles   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici







Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX         

La Loube   La Loube

La Loube par l’Amarron et les Orris au départ de Brignoles, est une randonnée de 18 km et 1130 m de dénivelé qui culmine à 830 m. Cette boucle sens horaire, commence sur un espace parking situé devant l’entrée de la Carrière de Candelon. L’itinéraire en huit, parcourt les vallons de l’Amarron et de Candélon et la crête de l’Amarron. Il traverse le site des Orris et le massif de La Loube jusqu’à son sommet.

 Départ vers le sommet de La Loube

Du parking de la carrière de Candélon à la crête de l’Amarron

L’itinéraire qui redescend cinquante mètres sur la route goudronnée, trouve un petit sentier qui plonge à droite. C’est le point bas du vallon de l’Amarron. De suite nous traverserons le lit d’un cours d’eau à sec. Nous l’avions traversé à l’Automne 2018 en nous mouillant les pieds. Après 950 m et 125 m de dénivelé, nous rencontrerons à droite notre itinéraire de retour. Il descend du vallon de Candellon dans le lit pierreux d’un torrent asséché. Après 250 m nous rencontrerons à gauche le chemin que nous avions emprunté pour notre reco (Amarron par le bois de Cavaillon au départ de Brignoles). Il nous faudra marcher encore 1 km et monter 200 m de dénivelé avant d’atteindre la crête de l’Amarron.

Cheminement sur la crête de l’Amarron.

La sortie sur la crête de l’Amarron rencontre un sentier bien marqué. Nous l’emprunterons à droite sur 1.5 km jusqu’à son sommet (770 m). Il commence dans un bois à la végétation fournie. Elle nous bouchera un moment la vue sur les vallons du Sud et sur le sommet de La Loube. Puis le sentier sort du bois et se rapproche de la falaise. Les petits rochers qui en émergent, semblent servir de mur de soutènement. Au Nord Est, la Sainte victoire sort d’une brume matinale. Notre sentier chemine un moment en bord de falaise. Puis retrouve une végétation fournie à l’approche du sommet du massif de l’Amarron. Quelques passages sur des plaques rocheuses glissantes, nous obligerons à quelques exercices d’équilibre. Enfin, notre itinéraire commence la descente vers le col de la Barraque. Il descend sur une zone caillouteuse avant de retrouver la forêt à l’approche du col.

Du col de la Barraque aux Trois Fontaines.

Avant d’arriver sur le col nous rencontrerons à droite notre chemin de retour dans le vallon de Candellon. Puis en face au col, celui que nous emprunterons le soir pour descendre de La Loube. Nous sommes là à un carrefour de 4 chemins. C’est celui qui descend plein sud vers le Jas d’Emilien qu’il va nous falloir emprunter. Il va serpenter pendant 1.4 km sur un joli sentier toujours bien marqué. La forêt à la végétation multiple, s’éclaire par moment à l’Ouest sur une barre rocheuse. Elle offre une multitude de reliefs calcaires de type dolomitique très impressionnants. L’arrivée sur les ruines du Jas d’Emilien change un moment l’environnement forestier. De vieux chênes morts entourent les ruines. Ils donnent à ce lieu une atmosphère fantasmagorique. 330 m après le Jas, il nous faudra prendre à droite le sentier balisé jaune qui nous emmènera jusqu’au lieu dit : Les 3 Fontaines.

Des Trois Fontaines au site des Orris.

Nous nous arrêterons un moment devant les ruines du Domaine des 3 Fontaines. Il porte ce nom en raison des 3 sources que nous rencontrerons plus bas à droite de notre chemin. Puis après 700 m sur le très beau sentier balisé jaune nous arriverons au Pas de la Nible. Là nous quitterons le sentier pour continuer à droite sur le GR des Molières vers les Orris. Après deux boucles à droite nous abandonnerons la piste pour nous engager sur le chemin qui nous mènera jusqu’au Site des Orris

Pause casse croûte sur le Site des Orris

En arrivant sur le Site des Orris, un vieux mur de Pierre à droite semble nous guider vers ce lieu plein de fraicheur. Au pied de la falaise surgit une source limpide. Deux très vieux platanes témoignent d’une occupation ancienne. La végétation variée comprenant pins sylvestres, ormes, chênes pubescents, chênes verts et érables de Montpellier contraste avec celle rencontrée jusqu’à ce lieu. Une ancienne habitation en ruine adossée à la falaise s’y cache derrière de très vieux et grands lierres. Nous y ferons notre pause casse croute.

Retour

 Du Site des Orris à la route goudronnée

Nous commencerons notre montée vers La Loube par un petit sentier qui passe devant la source des Orris. Il contourne le massif rocheux par la gauche. Puis il nous faudra escalader une cheminée matérialisée par un vieux balisage. L’escalade bien qu’assez facile est quand même à déconseiller aux personnes sujettes au vertige. Elle nous permettra d’accéder à une forêt où de nombreux rochers ruiniformes émergent au dessus des pins. Nous la traverserons en montant sur un sentier balisé bleu jusqu’au Pas Gravet.

Du Pas Gravet au sommet de La Loube

Au Pas Gravet, la sortie du chemin balisé bleu se fait sur la route Goudronnée. Nous l’emprunterons à droite pour monter vers le sommet de la Loube. Mais après 200 m nous trouverons un sentier en sous bois à gauche. Il nous permettra d’éviter 1 km d’asphalte. Les 700 m qu’il nous restera à parcourir sur l’asphalte nous conduiront jusqu’aux pieds des tours des Télécoms. Nous ne monterons pas aux pieds des tours. Nous préférerons quitter la route Sud Ouest pour monter jusqu’à la tour de guet en bois. Là nous profiterons pendant un moment d’un panorama au dessus des falaises à pic.

Du sommet de La Loube au col de la Barraque.

Du sommet de La Loube nous reviendrons sur nos pas. Nous parcourons 500 m avant de rencontrer à gauche notre sentier balisé bleu. Il va descendre pendant 1.7 km jusqu’au col de la Barraque. Le premier tiers se fera presque à plat au milieu de magnifiques rochers ruiniformes. Le deuxième descendra au pied des falaises avec quelques passages rocheux. Le troisième viendra mourir progressivement sur le col, au Sud des Falaises de la Barraque.

Du col de la Barraque au point de départ.

Au col nous referons à l’envers une partie de l’itinéraire du matin. Puis après 400 m nous prendrons le sentier à gauche qui nous emmènera dans le vallon de Candelon. Nous ferons là, nos derniers mètres de dénivelé positifs. Puis commencerons notre descente. Pendant 600 m, notre itinéraire sera presque plat. Il est balisé en jaune et vert et arrive au niveau de la source du Gaulois. A ce niveau le sentier balisé part à droite. En ce qui nous concerne, nous avons préféré descendre à gauche. Il faudra faire attention où nous mettrons les pieds. Les sentiers ne sont presque pas visibles. Ils sont étroits, pierreux, rocheux et en sous bois souvent glissants. Mais le jeu en valait la chandelle. Nous y découvrirons plusieurs abris sous roche de grande taille. Plus loin nous rejoindrons une partie du sentier emprunté le matin pour revenir vers notre point de départ.

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Voir aussi dans le coin

AMARRON PAR LE BOIS DE CAVAILLON AU DÉPART DE BRIGNOLES MONTAGNE DE LA LOUBE AU DÉPART DE LA ROQUEBRUSSANNE GORGES DU CARAMY

Galerie Photo 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories