La Grotte de Baume Rousse par Pié Gros et Guinchon

La Grotte de Baume Rousse

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

La Grotte de Baume Rousse par Pié Gros et Guinchon   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX     

La Grotte de Beaume Rousse      La Grotte de Beaume RousseLa Grotte de Baume Rousse par Pié Gros et Guinchonest une randonnée de 16.7 km et 1130 m de dénivelé. Elle culmine à 652 m mètres d’altitude. C’est une boucle sens antihoraire au centre du Petit Luberon Sud qui commence sur le parking du hameau des Borrys. Elle va parcourir un grand nombre de sentes et sentiers très peu empruntés et balisés. La partie de l’itinéraire la plus sauvage commence au sommet de Piè Gros et va jusqu’au pied du Rocher des Onze Heures. Elle passe par La Grotte de Baume Rousse, le Vallon de Laumegarde et les Rochers de Guinchon. Le retour, bien que plus facile, cumule distance et dénivelé dans des vallons et sur des crêtes. On y rencontre plus souvent des chiens de chasseurs que des randonneurs.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : La Grotte de Baume Rousse par Pié Gros et Guinchon.

D’Aix-en-Provence, prendre A51 direction Pertuis jusqu’à sortie 14. Puis prendre direction Lauris. Au rond point de Lauris rouler environ 6 km sur D973. Au panneau à droite (Les Borrys pas très visible), Rouler 170 m sur D173 a. Traverser la D 173 et continuer tout droit jusqu’à rencontrer à droite un espace parking sous de grands pins.

Départ vers La Grotte de Baume Rousse

Du parking de départ au Sommet de Pié Gros

Du parking, emprunter à droite, une piste qui passe au milieu d’une belle oliveraie. Puis une ancienne maison bien restaurée à gauche, précède de 400 m l’arrivée sur le GR 97. L’emprunter sur une centaine de mètres avant de le laisser à gauche. Continuer tout droit pour entrer dans le vallon du Dégoutau. Après 1km, une piste arrive de la droite. Continuer à gauche jusqu’à rencontrer un chemin forestier à droite. C’est le vallon du Petit Pierre. Ne pas l’emprunter et continuer une cinquantaine de mètres. Au début d’une boucle à droite, un petit cairn ainsi qu’un pin marqué d’une flèche bleue, indiquent le début d’un sentier. Il va monter jusqu’au sommet de Piè Gros après avoir parcouru 1.6 km et 322 m de dénivelé.

Du sommet de Pié Gros à La Grotte de Baume Rousse

Le sommet de Pié Gros, offre un belvédère sur cette partie sauvage du Petit Luberon Sud. Sous la Forêt des Cèdres, elle va d’Ouest en Est, des Rochers de la Croix de Fer aux falaises de la Tête de la Baraque. Au nord, dans la falaise de Baume Rousse, La Grotte de Baume Rousse se singularise par sa couleur ocre. Elle est en partie cachée par une végétation dense. N’ayant aucune information sur la manière d’y accéder, nous avons décidé d’y monter à vue. Après avoir traversé quelques pierriers et contourné une végétation basse, nous y sommes enfin arrivés. Cette grande et belle Baume, forme dans sa partie basse une grotte peu profonde. Quelques restes de murs en pierre sèche attestent d’une occupation ancienne.

De La Grotte de Baume Rousse au départ du vallon de Laumegarde.

En quittant La Grotte de Baume Rousse, nous nous sommes mis à la recherche d’un passage qui ne serait pas celui emprunté à l’allé. Par chance, il ne nous aura pas fallu longtemps avant de le trouver. Une ancienne sente sous la Grotte. N’étant plus empruntée, elle était en partie encombrée par la végétation. Après avoir élagué quelques branches de buis et de jeunes chênes, elle continuait SO. Mieux marquée, elle s’orientait vers la trace que nous avions mise sur notre GPS. Notre trace retrouvée il nous faudra partir plein Ouest. Puis traverser un talweg. Avant de rencontrer la sente qui remonte vers le départ du vallon de Laumegarde. Elle  monte plein Nord et se divise vite en plusieurs autres sentes au milieu des pierriers. Sur le plateau, suivre la trace GPS car les sentiers sont nombreux et pas toujours balisés.

Du départ du vallon de Laumegarde au sommet des Rochers des Onze Heures.

Sur le plateau, quelques petits cairns indiquent la direction vers l’entrée du vallon de Laumegarde. Là aussi il est préférable de suivre la trace GPS. Au début du vallon qui descend plein Ouest, la végétation y est encore dense. Puis, le sentier s’élargit. Il traverse une zone de chênes aux troncs couverts de mousse. Enfin il s’éclaircit et laisse apparaître à droite le début des falaises des Rochers de Guinchon. Rester au plus près de la falaise pour garder un sentier praticable. Cela vous permettra également d’y rencontrer une autre baume, plus petite. Puis, la sente monte contre la falaise. Elle s’écarte à gauche et descend pour trouver une zone de pierriers. Les traverse en contournant les bosquets de chênes et de buis. Suit les immenses falaises des Rochers de Guinchon. Et les remonte en serpentant vers les rochers des Onze Heures.

Retour

Du sommet des Rochers des Onze Heures au bas du vallon du Tournègre.

Le sentier qui monte des Rochers de Guinchon, trouve une sente. A droite elle file vers le cairn des Rochers des Onze Heures et vers la forêt des Cèdres. Nous prendrons à gauche puis franchirons un passage en rocher. Là, sur la crête, un balisage bleu indique l’itinéraire vers le vallon du Tournègre. C’est aussi un beau point de vue à l’Est sur le vallon de Laumegarde bouché par la végétation. Tendis que plus proches, les falaises lumineuses des Rochers des Guinchons brillent encore au soleil. La descente sous la crête, sans être compliquée demande une certaine attention. Quelques passages en rocher précèdent le sentier qui arrive sur un gros cairn. Nous continuerons à droite pour descendre dans le vallon. Enfin un sentier facile descend plein Sud sur 2 km et 250m de dénivelé négatif jusqu’au bout du vallon.

Du bas du vallon du Tournègre au GR97

Au bas du vallon du Tournègre, l’itinéraire sort de la forêt et traverse un large espace herbeux. Il rencontre la piste qui arrive des Borrys à droite. Nous prendrons à gauche pour remonter le vallon des Conches. Après environ 180 m, quitter la piste pour un petit sentier à droite. Il va remonter 2km et 200 m de dénivelé avant de parcourir l’intégralité du vallon. Puis la sente tourne à droite pour décrire une boucle qui monte jusqu’au sommet du Suc de Merle. La, l’itinéraire emprunte la crête parallèle au vallon du Dégoutau à gauche. Elle va descendre de 1km et 110m de dénivelé négatif avant d’atteindre la Tête des Achaumes. De là il faudra encore parcourir 1 km sur une large piste avant de rencontrer celle qui arrive du vallon du Dégoutau à gauche. Prendre à droite et marcher 300 m avant de rencontrer le GR97.

Du GR97 au point de départ

Marcher 400 m sur le GR avant de rencontrer à gauche un sentier pierreux descendant. Il s’oriente plein Sud et passe au pied des Rochers de Baumaresque à gauche. Ce fond de vallon assez sombre l’était d’autant plus que nous y sommes passés à 18h le 9 Novembre. Nous terminerons notre boucle à la lueur d’une lampe frontale. A 18h15 nous sommes arrivés sur le parking encore éclairé.

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Voir aussi dans le coin

GROTTES-TUNNELS DE L’ÉTRAVE DE LA BARAQUE PAR PORTALAS.PIÉ GROS PAR GUINCHON, BAUME ROUSSE ET FONT SCURE GROTTES FONT SCURE CRÊTE BARAQUE ROQUE DES BANCS FONT SCURE ROCHERS DE GUINCHON

Galerie Photo

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives