Pié Gros par Guinchon, Baume Rousse et Font scure

Pié Gros

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Tête pied Gros en reco fait 4 Complète   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX     

Pié Gros

Pié GrosPié Gros par Guinchon, Baume Rousse et Font Scure, est une randonnée sens horaire de 15.5 km et 990 m de dénivelé, au départ du village des Borrys. Elle emprunte, sous la forêt des cèdres des passages très peu pratiqués. Ils sont sans aucun doute parmi les plus beaux et les plus sauvages du versant Sud du Petit Luberon.

 Itinéraire routier vers le départ de la rando : Pié Gros par Guinchon, Baume Rousse et Font Scure.

D’Aix-en-rovence, prendre A51 direction Pertuis jusqu’à sortie 14. au rond point prendre direction Puy-Sainte-Réparade, Saint-Estève-Janson, Cadenet, Lauris. Au rond point de Lauris, rouler environ 6 km sur D973 jusqu’à rencontrer un petit panneau à droite (Les Borrys pas très visible). Rouler 170 m sur D173 a, traverser la D 173 et continuer tout droit jusqu’à rencontrer à droite un espace parking sous de grands pins.

Départ

Du parking des Borrys à la Tête de la grande Usclade.

Partir à gauche sur la route goudronnée et marcher 150 m jusqu’à rencontrer à droite un chemin forestier. Continuer plein Nord sur 500 m, jusqu’à une fourche. Emprunter le sentier de droite, il passe au pied des rochers de Baumaresque et après 800 m rencontre le Gr97. Continuer sur le Gr à droite pendant 350 m puis le quitter pour une piste à gauche (NE). A ce niveau, le chemin entre dans la forêt et se divise en de multiples sentes. Garder le cap en suivant la trace GPS jusqu’à rencontrer un chemin mieux marqué. Il monte plein Nord et de manière presque rectiligne puis se rétrécit dans la végétation. Au niveau de la Tête de la Grande Usclade, le sentier redescend. Il passe devant un cairn à droite qui indique le sentier descendant vers le vallon du Dégoutau.

De la Tête de la Grand Usclade aux Rochers de Guinchon.

Du cairn l’itinéraire continu plein Nord sur 250 m puis oblique plein Ouest sur 200 m. là, il rencontre à gauche le chemin qui monte du Vallon du Tour nègre. Prendre le sentier de droite qui va alterner pierriers et (passages en rocher faciles). Franchir 100 m de dénivelé avant d’atteindre la crête sous les Rochers des Onze Heures. Sur la Crête, partir à gauche, descendre un passage en rocher pour emprunter un petit chemin. Après une centaine de mètres le chemin traverse une plaque rocheuse montante. Juste après cette plaque, votre itinéraire descend à droite dans la végétation jusqu’à atteindre le pied des falaises des Rochers de Guinchon. La sente pas très empruntée, est presque toujours visible jusqu’à un vieil abri sous roche.

Des Rochers de Guinchon à la Bergerie de la Roque des Bancs.

Après l’abri sous roche continuer plein Est  (le sentier est bien visible). Garder au maximum la proximité des falaises. La sente traverse un pierrier, remonte contre la falaise, passe entre deux chênes marqués de bleu. Elle redescend puis traverse à nouveau un pierrier. Après ce pierrier, un cairn indique le début du Vallon de Laumegarde. Le sentier qui remonte le vallon est presque rectiligne. Il n’est plus contre la falaise, il chemine confortablement jusqu’à sa sortie sur le Plateau de Baume Rousse. A ce niveau Restez attentif car l’itinéraire part soudainement à droite et la sente n’est pas très visible. Après la sortie du vallon, il faut presque de suite faire une boucle à gauche, direction le sentier de la Roque des Bancs. Là les cairns sont nombreux (peut-être même un peu trop). Il ne vous reste plus que 500 m pour atteindre la bergerie.

De la Bergerie de la Roque des Bancs au belvédère de l’Etrave de la Baraque.

Nous avons fait notre pose casse croute avant de plonger de suite en face de la bergerie sur le sentier balisé en bleu. Cette partie de l’itinéraire est très instable. La sente descend fortement sur un sol souvent rocheux, en partie couvert de petits cailloux. Puis arrive sur une fourche, le sentier de gauche continue en montant sur le site des grottes de Font Scure. Celui de droite (le notre) descend vers le belvédère de l’Etrave de la Baraque. Peu après la fourche vous pourrez visiter la source de Font Scure (une grotte dont l’accès est au ras du sol mais qui s’agrandit à l’intérieur). Après la source l’itinéraire descend encore un moment. Puis il traverse presque à plat une forêt sombre, qui s’éclaircit soudainement pour laisser apparaitre l’extrémité Ouest de l’Etrave de la Baraque.

Petite pose sur le Belvédère.

Là un gros cairn indique le belvédère mais le sentier s’y arrête. Vous êtes devant l’extrémité Ouest de l’Etrave de la Baraque. De cet endroit, on peut voir un site que très peu de personnes connaissent. Un deuxième refuge pour les Vaudois qui habitèrent les Baumes et les grottes sous la Roque des Bancs. Les grottes Tunnels qui traversent l’étrave, sortent sur la paroi Sud à environ une vingtaine de mètres de hauteur.

Retour par Pié Gros

 Du belvédère de l’Etrave de la Baraque au Plateau de Baume Rousse.

 Nous avions essayés de contourner les falaises de Baume Rousse dans une première reconnaissance en continuant sur le sentier qui nous avait menés au Belvédère. Ne trouvant aucun accès qui nous satisfasse, nous sommes revenus sur nos pas pendant 80 m. Dans un pierrier à gauche, nous avons attaquée notre ascension vers Baume Rousse (150m de dénivelé) en nous frayant un chemin dans la végétation à l’aide d’une scie et d’un sécateur. La sortie sur le plateau de Baume Rousse permet un autre point de vue. (Au Sud sur le Sommet de Pié Gros au Nord sur les Falaises de la Roque des Bancs, à l’Est sur l’étrave de la Baraque et sa Crête montante).

De Baume Rousse au Sommet de Pié Gros.

L’itinéraire de traversée plein Ouest sur le plateau de Baume Rousse rencontre après 400 m le sentier emprunté à l’aller pour sortir du Vallon de Laumegarde. Puis Il redescend plein Sud sur des pierriers instables et fortement inclinés jusqu’à rencontrer un sentier qui monte du Vallon de Dégoutau. A la jonction, nous avons pris un sentier direction plein Est. Ce sentier qui rejoint le sommet de Pié Gros n’existait nulle part sur les cartes. Nous l’avions tracé sur Google Earth et vérifié lors d’une précédente Reconnaissance. La montée sur le Sommet de Pié Gros traverse une forêt dense (non visible sur Google Earth). Elle est certainement utilisée par les chasseurs depuis longtemps, nul besoin de sécateur ou de scie.

De Pié Gros au Parking de départ.

La descente de Pié Gros jusqu’à la piste du Vallon du Dégoutau (1.5 km et 320 m de dénivelé négatif) se fait facilement. La pente est régulière et la végétation n’est pas très haute, (une grande quantité de Romarins, fleuris en ce début Mars). Cette randonnée assez extraordinaire, se termine facilement sur les 2 km qui séparent l’arrivée sur la piste du Vallon du Dégoutau, du parking de départ.

   Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Voir aussi dans le coin

LA GROTTE DE L’OR PAR LA CRETE DE SANGUINETTE GROTTES-TUNNELS DE L’ÉTRAVE DE LA BARAQUE PAR PORTALAS. GROTTES FONT SCURE CRÊTE BARAQUE CAP DE SERRE PAR LE VALLON DE SANGUINETTE AU DÉPART DE RECAUTE ROQUE DES BANCS FONT SCURE LE VALLON DE SANGUINETTE AU DÉPART DE BONNIEUX

Galerie Photo 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives