Grottes-tunnels de l’étrave de la Baraque par Portalas.

Grottes

Grotte    

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici
                                            Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX  

Grottes-tunnels de l’étrave de la Baraque par Portalas, est une rando sens antihoraire de 12 km et 700 m de dénivelé. Cette magnifique randonnée dans le Petit Luberon, avec ses grottes-tunnels est vraiment exceptionnelle. Difficilement accessible à tous, ce qui en fait son charme. Notre 1er repérage, fut un échec, car nous n’avions pas pu trouver le passage pour accéder aux Grottes. Mais après plusieurs tentatives nous avons découvert un site, qui fut certainement un 2ème refuge occupé autrefois pour les Vaudois. Ils habitèrent les baumes et grottes de Font Scure, où ils furent traqués et périrent. Les grottes Tunnels sont (supposées avoir été un des refuges des Vaudois) lors de leur fuite pour échapper aux persécutions menées par les célèbres inquisiteurs Jean de Roma et Jean Meynier dans la 1er moitié du 16 eme siècle.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : Grottes-tunnels de l’étrave de la Baraque par Portalas.

D’Aix-en-Provence prendre A51 direction Pertuis jusqu’à sortie 15. Continuer vers Cadenet puis Lourmarin, Combe de Lourmarin sur D 943. Puis prendre D 36 direction Bonnieux. 1.5 km avant Bonnieux, prendre à gauche la route de la Forêt des Cèdres jusqu’au Parking.

Départ :

Direction la source de Font Scure.

Le point de départ de la randonnée se fait sur le Parking de la Forêt des Cèdres. L’itinéraire qui part plein Ouest emprunte la piste goudronnée sur env 1.3 km. Puis la quitte pour un chemin à gauche qui se resserre au milieu des buis. Il rencontre un cairn à gauche qui indique la descente par un chemin balisé en bleu qui monte de Font Scure. Il faut prendre celui de droite qui va suivre les belles falaises de la Roque des Bancs jusqu’aux ruines d’une ancienne bergerie sous roche. En face la bergerie, un petit cairn indique la sente balisée bleue qui descend en direction de la source de Font Scure. C’est le départ de la partie sauvage de la randonnée. La sente qui suit un talweg au milieu d’une végétation dense, descend quelques pierriers, croise un sentier qui mène dessous à la source de Font Scure.

Direction le Vallon de l’Arc.

Cette fois nous ne sommes pas descendus à la source. Nous avons emprunté le sentier qui monte à gauche et qui va suivre les falaises sur un joli sentier non encombré car assez pratiqué par les randonneurs visiteurs des Grottes de Font Scure. Après env 400 m, les grandes falaises ocres percées de nombreuses baumes et Grottes (lieu refuge des Vaudois) apparaissent majestueuses. De là 2 itinéraires sont possibles. Celui balisé bleu qui monte à gauche, va suivre les falaises à gauche et le ravin du haut vallon de l’Arc sur la droite. Nous avons emprunté celui de droite qui après une centaine de mètres dans le Vallon de l’Arc, rencontre un pas rocheux qu’il faut franchir en désescalade (corde conseillée).

Direction les Grottes Tunnels.

Au pied du pas rocheux, une sente descend dans un pierrier. Il faut partir à gauche et remonter parmi des pierriers, puis traverser un ruisseau asséché à droite (petit cairn). A partir de là, la montée raide vers la falaise emprunte un passage sur un sol glissant, franchit un nouveau passage en rocher. Enfin la falaise apparaît, il faut la suivre à gauche sur une trentaine de mètres. Dans un renfoncement à droite une échelle de bois attachée à un vieux barreau monte jusqu’à l’entrée des Grottes. A nouveau l’utilisation d’une corde comme main courante peut être utile lors de l’ascension. La hauteur de la galerie qui traverse l’étrave de la Baraque se réduit vite et la position couchée est nécessaire avant de retrouver une position verticale peu avant de déboucher à l’extrémité Sud.

Retour.

Direction Portalas

Le retour se fait de la même façon jusqu’à l’échelle d’accès. Il faut à nouveau suivre la falaise direction Est jusqu’à rencontrer à droite, une cheminée placée dans une baume. Deux vieux barreaux scellés dans la roche et une vielle corde trop courte peuvent aider à monter dans cette cheminée mais sont insuffisants. Cette cheminée permet d’accéder à l’extrémité Ouest de l’Etrave de la Baraque après avoir gravi la sente qui monte contre la falaise. A la sortie sur la crête, le sentier n’est pas visible et traverse des broussailles à plusieurs moments. La crête effilée qui se précise, devrait être le passage logique. Les pluies de la veille, rendant les plaques rocheuses glissantes nous ont obligés à choisir un passage plus bas. Après ce passage pas très évident, le sentier redevient beaucoup plus visible jusqu’à Portalas.

Descente par le Vallon de Sanguinette.

De Portalas, le sentier balisé en jaune descend presque aussitôt plein Nord sur un sentier caillouteux en lacets. Au bas du sentier un panneau indique à droite le Vallon de Sanguinette. Le vallon qui commence sur une sente encombrée par les buis, s’élargit progressivement. Il franchit un passage de désescalade d’env 3 m (corde fixée). Avant de suivre de très belles falaises puis d’entrer dans un sous-bois ou le chemin large finit par rejoindre le GR 97 et la Combe de Recaute.

Montée vers la forêt des Cèdres.

A la sortie du Vallon de Sanguinette, l’itinéraire descend dans la combe de Recaute pendant env 500 m (point bas de la randonnée 385 m). il emprunte un sentier qui monte à gauche en lacets. Sur la croupe, notre sentier quitte le GR 97 qui descend à droite dans la Combe de Sautadou. Il remonte 200 m de dénivelé direction NO, sur des sentiers entre broussailles et pierriers jusqu’à rencontrer l’extrémité d’une piste. Il restera 2.5 km à parcourir sur cette piste bordée de jeunes Cèdres. Sur notre droite la Tour Philippe proche et plus loin le Mont Ventoux déjà enneigé. Un petit chien de chasseur de sanglier, équipé d’une balise GPS est venu à notre rencontre et à fait demi tour en nous suivant jusqu’au parking de départ. Les chasseurs sont heureusement venus le récupérer après notre coup de fil.

Voir aussi dans le coin 

 ROCHERS DE GUINCHON
 ROQUE DES BANCS FONT SCURE
 LE VALLON DE SANGUINETTE AU DÉPART DE BONNIEUX
CAP DE SERRE PAR LE VALLON DE SANGUINETTE AU DÉPART DE RECAUTE GROTTES FONT SCURE CRÊTE BARAQUE

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format

Galerie Photo

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives