Tour du Roc de Garnesier par les cols des Aiguilles et de Corps

Tour du Roc de Garne

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Tour du Roc de Garnesier   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX   

Tour du Roc de GarnesierTour du Roc de GarnesierTour du Roc de Garnesier par les cols des Aiguilles et de Corps, est une randonnée sens horaire de 12 km et 1350 m de dénivelé. Le départ se fait à partir du parking des remontées mécaniques de la Jarjatte situé 1.5 km au dessus du village. Cette magnifique boucle est en grande partie hors sentier. Elle permet de faire le Tour du Roc de Garnesier via les cols des Aiguilles et de Corps. Elle est réservée aux randonneurs en bonne condition physique. La descente de la Crête du Vallon vers le vallon de l’Abéou et la remontée vers le col de Corps sont les principales difficultés.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : Tour du Roc de Garnesier par les cols des Aiguilles et de Corps

A Aix-en-Provence prendre l’Autoroute A51 jusqu’à Sisteron, sortie 23. Prendre D 1075, Laragne, Eyguians, Serres, Aspremont, Aspres-sur-Buech, Saint-Julien-en-Beauchêne, au carrefour du Grand Logis prendre la D505 en direction de Lus-la-Croix-Haute. À la sortie du village, suivre D505 sur environ 5 km jusqu’au village de la Jarjatte. Au village prendre la route qui monte pendant 1.5 km jusqu’au parking des remontées mécaniques.

 Départ pour le Tour du Roc de Garnesier

Du parking des remontées mécaniques jusqu’au col des Aiguilles.

Du parking, prendre plein Est le sentier balisé GR 94 qui monte entre les 2 remontées mécaniques. Il sort des bois pour traverser un lit de torrent à sec, en ce mois de Juillet. Il continue un moment dans une forêt moins dense. Puis atteint la partie franchement caillouteuse et de plus en plus inclinée qu’il va parcourir en lacets jusqu’au col des Aiguilles.

Du col des Aiguilles au vallon de la Béoux.

Du col des Aiguilles, quitter le GR 94. Prendre à droite un sentier en balcon qui passe sous le Haut Bouffet en direction de la Crête du Vallon. Monter quelques passages en rocher, puis basculer un moment plein Sud. Continuer Sud Est en restant le plus longtemps possible près de la barre rocheuse de la Crête du Vallon, pour éviter de traverser un devers très incliné et instable. Puis descendre en direction de la Tête de Haute Lus (joli dôme herbeux isolé dans ce milieu essentiellement minéral). Rejoindre le fond du vallon par les pentes inclinées sous la tête de Haute Lus.

Du vallon de la Béoux au col de Corps.

Nous avons fait notre pose casse croûte sous la tête de Haute Lus, au niveau du lieu-dit « Fontaine des Ruisseaux ». De là l’itinéraire s’oriente Sud-ouest et commence par traverser  à gué deux lits de torrent asséchés. Suivre la ligne électrique qui monte en direction du col de Corps. Elle traverse des pelouses semi boisées et atteint une petite crête. Descendre vers un ravin où quelques cairns, (en regardant bien) sont visibles. Traverser le ravin pour le remonter un moment rive droite, avant de le retraverser pour remonter rive gauche. De là l’itinéraire est aléatoire, nous avons choisi de nous diriger vers le dernier poteau de bois posé sur une croupe. Puis de continuer notre ascensions en visant le pied des falaises du Roc de Garnesier. La distance qui relie le pied de la falaise du col de Corps, bien que pas très longue n’en est pas moins compliquée.

Retour vers le parking de départ

Du col de Corps au torrent du Pas de l’Âne

Descendre un moment plein Ouest sur une pelouse très inclinée dans le vallon de Corps. Là, la vue est magnifique, sur le Roc de Garnesier au Nord et sur la Tête de Garnesier au Sud. L’itinéraire qui traverse un moment une coulée de gros cailloux, adoucit sa pente pour retrouver une pelouse plus confortable. Quelques cairns et semblants de sentes commencent à apparaître direction Nord Ouest. Descendre sur la croupe qui sépare le vallon de Corps du ravin de la Plainie. Emprunter le premier sentier qui tourne soudainement à droite. Il va traverser sur 200 m une forêt dense avec en face les grandes parois du Roc de Garnesier. Dans une boucle à gauche, prendre plein Nord et marcher une centaine de mètres jusqu’à rencontrer le torrent du Pas de l’Âne.

Du torrent du Pas de l’Âne au parking de départ.  

Le torrent semblable à ceux traversés précédemment, est la dernière petite difficulté. Puis l’itinéraire retrouve une piste qui descend en partie à travers bois, direction plein Nord. Après 1 km elle rencontre un espace atteint par les remontées mécaniques. Nous avons décidés de rallier le point de départ en empruntant ce qui nous a semblé être une piste de ski.

Voir aussi dans le coin

CHAMOUSSET EN CIRCUIT DEPUIS LE PARKING DES CHABOTTES

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Galerie Photo 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives