Montagne d’Aujour en boucle depuis Villelongue

Montagne d’Aujour

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Montagne d'Aujour    

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX     

Montagne d'aujour   Montagne d'aujourMontagne d’Aujour en boucle depuis Villelongue, est une randonnée sens horaire de 15,5 km et 1250 m de dénivelé.  Le point de départ se situe au début du (GRP autour du Grand Buech) au centre du hameau de Villelongue et devant un enclos à chevaux. Cette boucle emprunte les 2 kms de crête qui relient le Col de l’Armande au sommet de la Montagne d’Aujour.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : Montagne d’Aujour en boucle depuis Villelongue.

D’Aix-en-Provence prendre A 51, La quitter à Sisteron sortie 23. Rejoindre la D 4075 direction Laragne- Montéglin. Continuer direction Montrond sur 10 km. Puis 3 kms après Montrond, tourner à droite direction Savournon et rouler 4 kms sur D21. A Savournon prendre D48 jusqu’à Villelongue. Se garer au centre du village devant un enclos à chevaux.

      Départ vers la Montagne d’Aujour

     Du point de départ au Col d’Aujour

L’itinéraire commence de suite sur une piste caillouteuse (Grp autour du Grand Buech) direction plein Est. Après 500 m, il rencontre un 1er affluent du Gand Béal (passage à gué facile) puis un deuxième 100 m plus loin. De là, la piste monte dans une forêt de pins et l’inclinaison s’accentue progressivement. Après avoir traversée une zone de marne, Le chemin emprunte le cours d’un torrent asséché. Avec l’altitude, la végétation change et se diversifie. Le pin noir d’Autriche côtoie le mélèze, l’épicéa, le sapin et sur les hauteurs, le hêtre. L’érable et le bouleau se développent également à la faveur d’une éclaircie, ainsi que le frêne et le saule dans les creux des talwegs. Sous le couvert forestier, des arbustes (cytises, églantiers, alisiers, genets et genévrier) élargissent la diversité floristique. Le col d’Aujour est atteint après 3.8 km et 640 m de dénivelé.

Du Col d’Aujour au Col de l’Armande.

Au col d’Aujour, trouver à gauche un vieux poteau directionnel. Prendre la piste juste au-dessus qui part vers l’Est. Arriver à un nouveau croisement où il y a une citerne d’eau. Prendre la piste qui monte à gauche NW (GR 94D). Après 600 m de montée tranquille sur cette piste forestière large, arriver au col de l’Armande (1540 m). Un portail pour troupeau, barre la piste, un vieux panneau de bois accroché au portail indique (Col de l’Armande)

Du Col de l’Armande au sommet de la Montagne d’Aujour.

Là monter au-dessus du col côté Est, suivre la crête en direction du bastion rocheux. Trouver un petit sentier (avec de vieilles marques de peinture jaune et quelques cairns) qui contourne la falaise versant Sud. Un moment la falaise s’interrompt et laisse la place à une croupe herbeuse avec vue sur les 2 versants. Poursuivre le petit sentier toujours versant Sud, longer de nouveau une haute et belle falaise. Passer sur le versant Nord, au moment où la falaise se réduit à quelques mètres facile à franchir. Marques jaunes de peinture et cairn au pied du rocher à gauche. Au dessus l’itinéraire balisé jaune bien que très ancien, est toujours visible. Il traverse une zone de Plaque rocheuses, qui peuvent être glissantes par temps humide. Puis monte progressivement jusque sur la crête et après un passage devant une antenne arrive au sommet de la Montagne d’Aujour.

  Retour

Sommet et Faille de la Montagne d’Aujour

Du sommet, le panorama est fantastique. La vedette en est de toute évidence le Pic de Bure, enneigé en cette fin d’avril. Le Massif des Ecrins est toujours aussi merveilleux à voir. Des brouillards s’attardent sur la Vallée de la Durance. La Montagne de Lure et le Mont Ventoux nous montrent leurs crêtes enneigées. Deux montagnes cousines entourent la Montagne d’Aujour, (la Montagne de Céüse au nord-est qui culmine à 2016m et la Montagne de St-Genis au sud-ouest  à 1589m). Tout près du sommet la Faille d’Aujour, étroite et profonde est un mini canyon qui sépare les deux sommets de la Montagne d’Aujour.

 Du Sommet de la Montagne d’Aujour au Jas des Aigues.

Il faut descendre 100 m sur la pelouse pour trouver à droite un cairn qui indique le passage dans la faille. Des le début, une corde accrochée sur de solides splits sécurise ce passage jusqu’à un pas de désescalade (facile pour de vrais randonneurs). Une fois au fond de la faille, le balisage est assez discret mais de nombreux cairns indiquent le chemin à suivre dans ce chaos rocheux aux formes fantasmagoriques. Le sentier retrouve ensuite un aspect plus classique et plonge dans la forêt. En sortant de celle ci, on aperçoit sur la droite, les ruines d’une ancienne maison, (Jas des Aigues).

Du Jas des Aigues au col d’Aujour

Avant d’entamer la remontée vers le Col d’Aujour, nous nous sommes avancés sur la croupe herbeuse qui domine le lac de Peysier. La vue, qui pensions-nous devrait être plongeante sur le lac, s’est avérée bouchée par une forêt dense de conifères. Le retour vers le col, commence sur le GR94. Il part Sud Ouest et traverse d’abord des pelouses qui dominent les ruines du Jas des Aigues. Puis commence la traversée d’une forêt de hêtres encore dépourvus de leurs feuilles en cette période de l’année. Les feuilles tombées, imprégnées d’eau des dernières pluies rendent le sol glissant et ralentissent notre progression.

 Traversé des marnes

Progressivement nous sortons de la forêt pour traverser une zone de marnes grises. Les plissements du terrain font onduler notre trace, creusent des ravins où s’écoulent de petits ruisseaux et augmentent notre dénivelé cumulé. Nous croisons un couple de trekkeurs à cheval, ils sont partis de Bourdeaux dans la Drome pour une boucle de 10 étapes. Leurs animaux son lourdement chargés et nous pensons qu’ils vont avoir des difficultés à progresser dans la zone que nous venons de traverser.

Des marnes au Col d’Aujour.

Nous arrivons sur une zone herbeuse, à droite la Montagne d’Aujour, dresse ses hautes falaises. Nous apercevons la faille caractéristique de cette montagne. Puis nous arrivons devant un vieux panneau directionnel bien délabré. Il indique, Savournon 1h10 mais notre itinéraire qui bifurquera vers le hameau de villelongue s’en trouvera sensiblement raccourci. Enfin notre dénivelé positif est terminé. Nous marchons encore 1.5 km avant d’atteindre le Col d’Aujour.

Du Col d’Aujour au point de départ.

La suite de l’itinéraire emprunte direction Ouest, la même partie du (Grp autour du Grand Buech) que nous avons empruntée le matin. Cette fois, les 650 m de dénivelé seront négatifs mais non sans fatigues pour nos genoux, sur une piste où les rochers et cailloux sont omniprésents. Enfin nous apercevons le hameau de Villelongue et le parc à chevaux devant lequel nous avons garée notre voiture.

 Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format

Voir aussi dans le coin

MONTAGNE DE CÉÜSE EN BOUCLE PAR LA CORNICHE ET LE PIC
LES GORGES DU RIOU ET LES CRÊTES DE REVUAIRE

Galerie Photo