Alpes-de-Haute Provence Randonnées

Le village du Poil par les Blâches et l’Etang aux serpents

Le village du Poil
Le village du Poil

Localisation de la rando sur Google Earth

Descriptif de la Randonnée

Présentation

Le village du Poil par les Blâches et l’étang aux Serpents, est une randonnée de 11.7 km et 600 m de dénivelé. Elle commence sur l’espace parking situé au niveau du pont de Preynes. Sur la D17 entre le Pont du Pas d’Escale et le Gros Jas. Ce parcours d’environ 12 kilomètres représente en moyenne 4h de marche. Cette jolie randonnée permet de découvrir, au coeur d’un environnement préservé, les chemins qui reliaient entre eux les dizaines de villages. Ils étaient encore habités il y a moins d’un siècle. Aujourd’hui désertés, ils ne sont plus troublés que par le son clair de l’eau des fontaines qui apporte un appréciable réconfort aux promeneurs. Accroché aux flans d’un piton rocheux, le hameau du Poil offre une vue spectaculaire. Depuis 2015, l’association Les Amis du Poil s’attache à redonner vie aux vieilles pierres.

Itinéraire routier

D’Aix-en-Provence, prendre l’Autoroute A 51 jusqu’à sortie 20 Les Mées. Au rond-point, prendre la 4ème sortie sur D4a. Passer les Mées, Malijai, Mallemoisson. En sortant du village, tourner à droite sur D17 direction Mézel. Traverser Mézel, passer sur le pont de la rivière ASSE à gauche. A la sortie du pont, prendre à droite sur D907 et rouler 700 m. Puis reprendre à gauche la D17. Rouler 10 km jusqu’au pont de Preynes. Se garer à droite de la route sur un espace parking. (2 voitures). Possibilité de rouler encore 350 m sur la D17 pour se garer au niveau du Gros Jas

Entre le pont de Preynes et le Carrefour des Blâches

De l’espace parking situé en face le pont de Preynes, remonter la route plein Sud jusqu’à la première boucle de la D17. Vous arrivez en face d’une grande et vieille bâtisse, nommé Le Gros Jas. Quitter la route à droite, et passer à droite du Gros Jas. Un sentier existe mais en fonction des saisons, il est couvert par l’herbe. Marcher en obliquant vers la droite. Progressivement l’herbe devient moins haute et le sentier réapparait. Après 350 m vous passer à gauche d’une cabane de bois. Monter à gauche d’un champ, le sentier passe entre de jeunes pins. Il débouche sur un carrefour de pistes. Prendre celle de droite, elle est large et caillouteuse. A son extrémité elle est bouchée par de gros cailloux, qui laissent néanmoins le passage aux randonneurs. Là, prendre la piste qui part à gauche plein Est. Marcher 300 m jusqu’au Carrefour des Blâches.

Entre le Carrefour des Blâches et le Gué du ravin de la Font des Près

Du Carrefour des Blâches, marcher plein Est sur une large piste descendante. Après 330 m, vous arrivez au niveau du panneau : parking de Chabrejas 1017m. Là, l’itinéraire débouche sur la D17 route de Majastres. Prendre à droite et marcher 950 m sur l’asphalte. Puis quitter la route pour une piste qui monte à gauche. Marcher 300 m avant de passer à gauche de la ferme de Saule Mort. Là, la piste monte un moment et tourne dans une boucle à droite plein Sud. Puis entame une longue descente SE en sous-bois. Avant de se rapprocher du ravin de la Font des Près. Et de le traverser à gué sur un vieux pont de bois.

Entre le Gué du ravin de la Font des Près et le lieu-dit : la Combe

le Gué du ravin de la Font des Près est orienté plein Nord. De là, il est possible de continuer tout droit sur une piste qui se dirige vers le village du Poil. Ce n’est pas l’option que nous avons choisie. Nous avons préféré prendre la piste (Chemin de Chabanne) qui part à droite. Elle suit en balcon le Ravin Sourcier sur 1.5 km NE. Elle est bordée de fortes étendues de genêts qui illuminent en ce mois de juin ensoleillé. Puis dans une épingle à gauche elle s’oriente plein Nord. Passe à gauche de plissements de marnes noires. Reprend une orientation plein Ouest. Avant de traverser plein Nord et sur 1km en balcon le lieu-dit : la Combe

Du lieu-dit : la Combe au village du Poil

Après ce dernier km en balcon, l’itinéraire quitte la piste à gauche. Il emprunte un sentier sur une croupe caillouteuse. Puis entre en forêt et descend plein Ouest jusqu’à traverser à gué un petit torrent. De là le joli village du Poil apparait sur toute sa longueur, au creux d’une barre rocheuse ciselée. A son pied, un grand verger a été aménagé par les membres de l’association Les Amis du Poil. Il remplace les étendues de genêts qui avaient proliféré de manière dominante. Le sentier qui descend depuis la piste, atteint son point le plus bas sous le village. Avant de remonter sur une sente envahie par une pelouse fleurie. Puis il débouche sur la petite place de la fontaine du village du Poil.

Le village du Poil

Le Hameau du Poil est perché sur une crête montagneuse, à 1 200 mètres d’altitude. Au début du XXe siècle, 300 personnes vivent encore dans ce hameau d’une économie paysanne, qui à cet endroit n’a que très peu évolué au cours des siècles. Mais entre les deux guerres mondiales, les habitants lâchent prise : la vie est trop dure, le village se vide et la végétation recouvre les ruines. Il faudra l’énergie des passionnés, de l’association Les Amis du Poil pour restaurer une partie du village. Que viennent-ils donc chercher au milieu des ruines du village ? “C’est l’amour du lieu, l’énergie qu’il dégage et le respect pour ce que tous les anciens ont fait”.

Entre le village du Poil et l’étang aux Serpents

Le sentier de retour, monte de larges marches de pierre. Avant de passer entre le petit cimetière et l’Eglise en cours de restauration. Puis il entame une descente plein Nord presque rectiligne. Il suit à droite et en balcon le profond ravin de la Fond des Près. Les murs de soutènement qui le renforcent à plusieurs reprises doivent certainement dater de l’origine du village. En face, le cône caractéristique de la Montagne de Beynes, est omniprésent. Puis après 1.1 km l’itinéraire coupe une piste pour descendre sur les berges de l’étang aux Serpents.

De l’étang aux Serpents au pont de Preynes, point de départ

L’étang au Serpents semble sortir d’un autre monde. Sa végétation de milieu humide ne s’étend qu’à quelques mètres de son contour. Il suffit de s’en éloigner que de quelques dizaines de mètres pour retrouver un environnement typiquement Méditerranéen. Après être passé dans l’herbe humide, le sentier descend dans une pinède à la végétation resserrée. Il traverse quelques zones de marne ocre. Puis en sort pour passer dans d’anciens vergers au niveau du lieu-dit : La Prée. Là, il retrouve un moment une piste qui suit Le Ravin de la Fond des Près par la droite. Avant de s’en écarter, en traversant les prairies aux hautes herbes du Domaine de Preynes. En direction du pont de Preynes point de départ.

Gallerie

Voir aussi dans le coin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières randos publiées
* indications demandées