Les Corniches du Cians

Les Corniches du Cians

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Les Corniches du Cians   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

                                              Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX 

Les Corniches du CiansCrêtes de l'âneLes Corniches du Cians, est une randonnée originale de 19.5 km et 1080 m de dénivelé, qui se déroule dans le farouche paysage des gorges du Cians. Réservée aux marcheurs bien équipés et entraînés, elle permet une découverte exhaustive du célèbre canyon, desservi par une route depuis 1893. Le Cians, petit torrent alpin tantôt à sec, tantôt impétueux lors de la fonte des neiges, se jette dans le Var en amont de Touët-sur-Var après s’être frayé 23 km d’un parcours acrobatique, se faufilant dans la roche rouge à travers des clues profondes et étroites. Tout au long du parcours , vous aurez le privilège de réviser vos connaissances topographiques sur la région : sur Les Corniches du Cians, vous remarquerez notamment le contraste géologique entre le socle cristallin du Barrot, reconnaissable à ses terres rouges (pélites composées de sédiments volcaniques et de boues lacustres à la fin du primaire) et le site de Beuil, assis sur des séries sédimentaires de marnes et de calcaires déposées sur le socle à l’ère secondaire.

Itinéraire : Du lieu-dit “Pré de Chaudi” (1 288 m – b.67), traverser le Cians à gué pour rejoindre une petite piste en rive gauche. Remonter jusqu’à la balise 72, puis utiliser le sentier de la Pinéa pour s’élever en une multitude de lacets jusqu’aux granges de Giarons (b.74, 73), et continuer (Sud-Est) jusqu’à une large baisse (1 950 m – b.76) ; descendre à la balise 121 et prendre (Sud-Ouest) un sentier qui contourne en descente le long épaulement des Cluots, puis file vers l’Est et passe à deux abreuvoirs avant de se retrécir. Dans un premier gros ravin, un éboulement contraint à perdre 30 m pour éviter l’obstacle. Après un second ravin, le sentier s’infléchit toujours vers le Sud-Est en descendant très légère ment en écharpe sous des roches ruini – formes étonnantes. On atteint facilement les granges du Serre (1 450 m – b.120, 119). Au retour, le sentier est de niveau au début, car il lon ge une ancienne adduction d’eau à travers des strates rocheuses. Un passage délicat, mais très bref, franchit un petit ravin, puis ce véritable sentier de chèvres (au sens propre) atteint le vaste replat her beux du Challas. Bien suivre le jalonnage pour parvenir aux Traverses, hameau de granges ruinées. Après les granges, par un ancien chemin muletier assez large, descendre jusqu’à la passerelle de l’Ablé (1 251 m – b.71). Remonter 1 km sur la route du Cians vers le point de départ.

                              Cliquez sur Google + pour voir la totalité des photos en grand format

Voir aussi dans le coin
 

GORGEs de daluis

 Galerie Photo 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives