Montagne de Vautubière par les vallons du Bayle et de Vaudé

Montagne de Vautubière
Montagne de Vautubière

Localisation de la rando sur Google Earth

Descriptif de la Randonnée

  Itinéraire

Montagne de Vautubière par les vallons du Bayle et de Vaudé, est une randonnée sens horaire de 16 km et 715 m de dénivelé. Le départ se fait sur un espace parking situé 100 m avant le Domaine Notre Dame, (Hameau de Bède). Cet itinéraire peu emprunté, passe par les deux beaux vallons sauvages de Bayle et de Vaudé. Visite en aller-retour l’Oppidum de Vautubière. Puis traverse la crête de la Montagne de Vautubière. Enfin il continue NO sur un sentier escarpé qui descend au pied de la montagne. Avant de se terminer en traversant les grandes et belles oliveraies du Domaine de Lingouste.

Descriptif du lieu : Montagne de Vautubière

La Montagne de Vautubière est située entre le Concors et la Durance. Coincée entre Jouques et Rians, elle a comme voisin proche au Sud, le massif plus célèbre de la Sainte-Victoire. Elle n’en reste pas moins un lieu digne d’intérêt qui mérite d’être parcouru. Son modeste sommet, 648 m d’altitude), offre néanmoins des vues panoramiques à 360 °.

Itinéraire routier vers Montagne de Vautubière

D’Aix-en-Provence prendre A 51 jusqu’à sortie 14. Puis continuer direction Meyrargues puis Peyrolles. A Peyrolles, quitter D96 pour D561 direction Jouques. Traverser Jouques puis quitter D561 pour D11 à gauche. Continuer sur D11 pendant 2km jusqu’au hameau de Bèdes. A Bèdes, quitter la D11 pour une petite route à droite. Rouler sur 500 m jusqu’au Domaine de Notre Dame. Se garer à gauche de la route sur un petit espace parking.

Départ pour Montagne de Vautubière par les vallons du Bayle et de Vaudé

De Notre Dame au Domaine de la Tanlire

L’itinéraire qui commence sur l’espace parking du domaine de Notre Dame, emprunte aussitôt le chemin de terre qui part NE. Il traverse une zone bordée de vieux murs de soutènement où apparaissent par moment d’anciennes calades. Puis après 600 m, en sort et commence une approche du vallon de Bayle, sur une large piste à la terre rouge. Elle passe au bord d’un champ de blé sur 300 m. Au niveau d’une fourche, prendre à gauche, (la piste de droite mène vers le Domaine de Lingouste). Progressivement la piste devient plus caillouteuse et entre en forêt. Un vieux cyprès isolé au milieu d’une végétation autochtone, laisse deviner qu’une ancienne ferme doit se trouver aux environs. C’est le Domaine de la Tanlire qui apparait après une centaine de mètres.

Du Domaine de la Tanlire à la vigie de la Montagne de Vautubière

Après le passage devant le Domaine de la Tanlire, prendre derrière, le sentier qui entre en forêt. Il monte SE dans le Vallon de Baye. Progresse dans une végétation essentiellement constituée de chênes vert. Il traverse à plusieurs reprises des zones où apparaissent encore les traces d’anciennes charbonnières. Croise les restes de quelques vieilles bories effondrées. A l’approche du plateau de la Montagne de Vautubière, le sol devient glissant. Le sentier augmente son inclinaison. Puis prends une direction SO dans une boucle à droite. Là, tout change, la pente est moins forte, de petits cèdres remplacent les chênes du vallon et la luminosité augmente.  A la sortie du vallon, un vieux cairn indique l’arrivée sur la crête de la Montagne de Vautubière. Prendre à gauche, le chemin qui après 350 m, arrive devant la vigie de Vautubière.

De la vigie à l’Oppidum de Vautubière

Construite à quelques mètres de la limite du Var, la vigie offre également une vue panoramique sur les Alpes et le Vaucluse. Là, prendre la piste direction SE qui après 100 m plonge sur le versant Nord. Dans une boucle à droite, elle reprend une direction plein Est. Et descend jusqu’à un carrefour de 4 pistes. A gauche celle qui descend vers la Grande Séouve. A droite celle qui remonte de Rians. En face votre direction SE vers l’Oppidum de Vautubière. Elle remonte assez fort un court moment, puis continue pendant 1km presque à plat. Au niveau d’une fourche, quelques gros cailloux servent de panneau de direction. Il y est écrit en jaune (Oppidum de Vautubière). Il indique la direction à droite. Après 250 m il arrive sur ce qui ressemble à un amas de gros cailloux en forme de couronne d’une trentaine de mètres de diamètre.

De l’Oppidum de Vautubière au bas du vallon de Vaudé

Après un tour complet de l’Oppidum, reprendre le chemin à l’envers jusqu’à l’inscription sur les gros cailloux. Continuer sur la piste NE pendant 300 m presque à plat. Puis commencer une descente plein Est. Après 1.3 km et 100 m de dénivelé négatif elle arrive dans une boucle à droite bordée d’un vieux mur de soutènement. De là, il vous faudra parcourir encore 400 m SE avant de rencontrer un espace clairière plat. C’est de là que part plein Ouest, le vallon de Vaudé.  

Retour vers la Montagne de Vautubière

Du début à la fin du Vallon de Vaudé

En arrivant sur la clairière, la contourner par la droite pour trouver le départ du vallon de Vaudé. Il n’est visible qu’en y arrivant dessus. Il est de suite bien marqué et visiblement assez souvent emprunté dans sa première partie. Elle parcourt 1.2 km plein Ouest dans une forêt qui ressemble en tout point à celle du vallon de Bayle. Puis sa deuxième partie s’oriente plein Sud. Son profil change complètement et quelques passages en rocher faciles, agrémentent l’itinéraire. L’arrivée sur une fourche, à trois branches nous posera questions un moment. Celle la plus à gauche n’est pas la nôtre, elle descend vers le vallon de Simiane. Celle du milieu pourrait être la nôtre, mais nous choisirons celle de droite. Elle est présente sur notre GPS mais pas sur le terrain au début. Puis elle redevient bien visible et nous ne regretterons pas de l’avoir choisie.

De la fin du Vallon de Vaudé à la Vigie de Vautubière

Vers la fin du Vallon de Baudé, l’itinéraire s’oriente SO sur un chemin large. Après 200 m il rencontre la piste qui monte à gauche de Rians. Prendre à droite sur la piste descendante. Nous étions partis pour l’emprunter complètement jusqu’à sa fin. Mais après 250 m, un petit sentier à droite nous a semblé plus intéressant. Encore une fois nous ne nous tromperons pas. Ce petit sentier qui monte NO en forêt, devait certainement être emprunté par les charbonniers du 19eme siècle. A nouveau nous traverserons plusieurs anciennes charbonnières et rencontrerons quelques vielles bories effondrées. Les quelques dizaines de mètres qui précèdent l’arrivée sur la piste voient le sentier se perdre un peu dans une végétation basse. A la sortie sur la piste prendre à gauche pour la parcourir à l’envers de l’aller jusqu’à la Vigie de la Vautubière.

De la Vigie à Notre Dame, point de départ

A la Vigie, prendre NO et sur 300 m, la même piste qu’à l’aller. En arrivant au niveau du cairn qui situe à droite la sortie du vallon de Bayle, continuer tout droit sur la crête de la Montagne de Vautubière. L’itinéraire suit un sentier bien marqué et cairné à plusieurs reprises. Puis en arrivant en bout de crête, franchir à gauche un passage en rocher descendant (facile). Les grands cairns qui suivent aussitôt indiquent bien le sentier. Il descend assez fort en franchissant encore quelques passages rocheux (faciles). Puis toujours bien marqué, il descend en zigzagant jusqu’ à la piste au niveau d’un gros cairn. Là, tourner à gauche et suivre la piste qui traverse les oliveraies. En arrivant sur la route goudronnée, l’emprunter plein Ouest jusqu’à Notre Dame point de départ.

Gallerie

Voir aussi dans le coin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories