le Parc Ornithologique de Pont de Gau

le Parc

 

Plan du Parc Ornithologique de Pont de Gau

Les sentiers sont aménagés pour observer des oiseaux en toute liberté

 

le Parc: Horaires

le Parc: Accès au Site

Le bureau d’accueil du Parc est ouvert tous les jours de l’année (sauf le 25 décembre) :

  • Du 1er avril au 30 avril de 9h à 18h
  • Du 1er mai au 30 août de 9h à 19h
  • Du 1er septembre au 30 septembre de 9h à 18h
  • Du 1er octobre au 31 mars de 10h à 18h

La sortie du Parc est indépendante du bureau d’accueil, et reste ouverte jusqu’au coucher du soleil toute l’année.

Une buvette/terrasse est ouverte d’avril à octobre.

L’atout de Pont de Gau, c’est l’étonnante proximité entre le visiteur et la nature : ici, ce sont les hommes qui se fondent dans le monde des oiseaux !​

le Parc : un concentré de Camargue

Ouvert tous les jours de l’année, le Parc ornithologique de Pont de Gau est le site idéal pour découvrir, observer et photographier de nombreuses espèces d’oiseaux, dont des centaines de flamants roses, dans leur milieu naturel. Étang, marais, pelouses, roubines, roselières et sansouïres forment ce vaste espace de 60 hectares entièrement consacré à la découverte de la nature et des oiseaux de Camargue. C’est par les sentiers du parc, où seul le chant des oiseaux vient interrompre le silence des lieux, que vous pourrez observer, d’encore plus près, des oiseaux qui semblent totalement vous ignorer.

le Parc : son historique

le Parc, réserve ornithologique, centre de soins, sentiers nature, Pont de Gau cumule les étiquettes.
En 1949 un Camarguais passionné de nature, André Lamouroux, aménage alors ce qu’il était commun d’appeler « un petit parc zoologique » qui  évolue peu jusqu’à ce que son fils, René, reprenne le flambeau en 1974. Aujourd’hui le Parc représente 60 hectares et plus de 7 kilomètres de balades dans une nature préservée et une proximité inégalable avec les oiseaux.

Les oiseaux en toutes saisons

Certaines espèces restent toute l’année sur une même zone, ce sont des sédentaires.

Les oiseaux au printemps/été

Le passage migratoire pré-nuptial (du sud vers le nord) permet d’observer de mars à mai de nombreuses espèces d’oiseaux. Ils remontent vers le Nord pour aller nicher.

Leur présence sur le Parc dépend bien évidemment des conditions météo. Mais aussi des niveaux d’eau des marais. L’étape leur permet de s’alimenter et donc de faire des graisses pour continuer leur voyage. La Camargue devient alors une véritable « station service « pour oiseaux migrateurs.

D’autres espèces ne remontent pas plus au nord et restent en Camargue pour nicher. On peut observer de grandes colonies de hérons et d’aigrettes dans les arbres. Mais également des sternes, mouettes et avocettes sur les îlots aménagés du Parc. Sans oublier les passereaux qui chantent et nichent dans les vastes roselières ou dans les arbres, arbustes et haies le long des sentiers.

Les oiseaux à l’automne/hiver

On peut considérer l’automne comme la période qui vient juste après la saison de reproduction. Donc comme une importante saison de passage d’oiseaux migrateurs.


Cliquez ici 
pour voir la totalité des photos en grand format  

Galerie Photo 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.