Mourre de Simance en boucle depuis Chasse.

Mourre de Simance

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Mourre de Simance en boucle depuis Chasse   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici

Chasse   

Latitude: 44° 11' 00"
Longitude: 6° 35' 21"

Description

Insérez votre description formatée ici

Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX     

Mourre de Simance Mourre de Simance

Le Mourre de Simance 2511 m, Situé dans le Haut-Verdon offre de très belles vues sur le Massif de l’Estrop mais aussi sur les montagnes : De Vachière, de Michaud, de Boule, du Carton et sur la crête de Reyniere toute proche. Au départ du petit village de Chasse, cheminement balisé jusqu’à la Cabane de Chabaud puis hors sentier jusqu’au sommet.

Itinéraire routier vers le départ de la rando : Mourre de Simance en boucle depuis Chasse.

D’Aix en Provence prendre A51 jusqu’à sortie 20 Les Mées. Puis D4 jusqu’à Malijai. Continuer sur D85 jusqu’à Mallemoisson puis D17 jusqu’à D907 continuer jusqu’à Châteauredon puis prendre N85 jusqu’à Barrème. Continuer sur N202 jusqu’à Saint-André-les-Alpes. Prendre D955 jusqu’à Thorame Haute. Puis D908 jusqu’à Villars-Colmars. Puis à Villars-Colmars, tourner à gauche direction Chasse (piste forestière bitumée) et se garer au niveau de l’oratoire à l’entrée de Chasse.

Départ :

Du parking, prendre la piste à gauche direction NO sur 2 kms. Puis après environ 800 m, quitter la piste pour en sentier à gauche (toujours balisé jaune) jusqu’au domaine Les Sagnes. Sous les Sagnes une passerelle à gauche de la piste, permet d’éviter de traverser à gué le torrent de Chabaud.

Montée vers le Mourre de Simance.

Itinéraire vers la Cabane de Chabaud.

Du domaine Les Sagnes, l’itinéraire qui suit le torrent de Chabaud, traverse un long moment une belle forêt de mélèze. A la sortie de la forêt les cabanes de Chabaud apparaissent au milieu d’une prairie, lieu de parcage des troupeaux. A droite, un panneau indique la suite du sentier balisé jaune, c’est celui par lequel nous reviendrons.

Des Cabanes aux tourbières du ravin de Chabaud

Au niveau du panneau, monter à gauche sur une pente herbeuse, rester à droite du torrent principal. Continuer sur quelques centaines de mètres jusqu’à traverser le torrent à gauche. Après avoir traversé le torrent, la pente diminue et la prairie s’élargit. A gauche la montagne de Michard élève ses hautes falaises jusqu’à la montagne de Vachière. Nous passons au bord de quelques tourbières asséchées. La prairie est rousse en cette fin d’Eté, les fleurs sont rares, si ce ne sont quelques linaigrettes, pour la plupart fanées. Les colchiques d’Automne en grand nombre ont colonisé les prairies humides.

Des tourbières au pied du Mourre de Simance.

L’ascension reprend raide et l’itinéraire qui ne suit aucun sentier bien marqué, nécessite un minimum de sens de l’orientation ou l’utilisation d’un GPS. Après un passage sur une pente très forte, suivre à gauche un semblant de chemin en dévers. Puis faire une boucle à droite, continuer NE, traverser un éboulis de gros cailloux jusqu’à franchir un ravin de robine.

Du pied du Mourre de Simance au sommet.

A la sortie du ravin un sommet apparaît, il cache le Mourre de Simance légèrement en arrière. De là, la pente qui y accède, traverse une prairie en partie couverte de gros cailloux qui monte très raide (200 m de dénivelé pour 500 m parcourus). De là-haut, la vue est exceptionnelle, aux sommets les plus proches, cités précédemment, s’ajoutent des vues plus lointaines. Les Préalpes de Digne, la montagne de Lure, le Ventoux, les Baronnies et le massif du Dévoluy avec son Pic de Bure, semblent tout proche.

Retour :

Descente sur la crête

L’itinéraire de retour redescend sur la même prairie caillouteuse empruntée à la montée. Puis continue sur la crête qui sépare le vallon de Chabaud emprunté à l’aller à droite de celui de Joyeux à gauche. Après avoir parcourus environ 1.5 km sur cette très belle crête facile, l’itinéraire descend plein Nord en direction du sentier balisé jaune qui coupe sa pente. Cette partie plus incertaine mérite un peu d’attention, elle traverse des éboulis de rochers, passe par moment tout prêt de falaises puis atteint un passage schisteux qui précède l’arrivée sur le sentier balisé.

Retour sur le sentier balisé jusqu’à la piste.

Le sentier balisé traverse un court moment la forêt, une large robine et la pente Est qui débouche sur le panneau rencontré le matin au niveau des cabanes de Chabaud. A partir de là, suivre le chemin direction Oratoire de Chasse. Au niveau du hameau les Sagnes, nous avons décidé de ne pas emprunter le même itinéraire qu’à l’aller. Dans la première boucle à droite de la piste, nous l’avons quittée pour un sentier à gauche.  Ce sentier domine au début un torrent qui se jette plus loin dans la rivière Chasse. Puis il descend jusqu’à la rivière et le traverse pour continuer rive droite. Ce joli sentier suit le cours d’eau et permet d’éviter un moment la piste empruntée le matin.

De la sortie sur la piste à l’oratoire de Chasse (point de départ)

Après 1.5 km sur la piste (inévitable), un panneau indique un ancien chemin à gauche, direction le village de Chasse. Ce très joli chemin facile qui suit le torrent au pied des falaises de la barre des sauvaires, passe en permanence au milieu d’une végétation luxuriante. Il débouche sur la route goudronnée qui traverse le village et continue jusqu’au point de départ.

Voir aussi dans le coin

LES GORGES DE SAINT-PIERRE PAR VILLARD-HEYSSIER
MONTAGNE DE BOULES PAR LE COL DE VACHIÈRE ET LE RAVIN DE CHALUFY

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format

Galerie Photo