Les Aiguiers d’Auribeau par Cabrone et le rocher de la Cadière

Les Aiguiers d’Auribeau
Les Aiguiers d’Auribeau

Localisation de la rando sur Google Earth

Descriptif de la Randonnée

  Itinéraire

Les Aiguiers d’Auribeau par Cabrone et le rocher de la Cadière, est une randonnée sens horaire de 20 km et 970 m de dénivelé au départ du village des Grands Cléments. Le départ se fait sur le parking situé à droite en entrant dans le village. Cet itinéraire emprunte une bonne partie du sentier des Aiguiers, balisé de ronds vert. Il croise au passages divers points d’intérêt, Aiguiers, Jas, Bories. Il remonte une belle Combe, (Combe du Puits du Geay) et passe par la magnifique bergerie troglodytique de Cabrone. L’itinéraire de retour en descente, atteint la chapelle Saint-Pierre de Bagnols avant d’arrivée sur le haut du village des Gands Cléments.

Descriptif du lieu : Les Aiguiers d’Auribeau par Cabrone et le rocher de la Cadière

Cette boucle au départ du village des Grands Cléments, offre une grande diversité de lieux traversés, de sentiers et de pistes empruntés. Elle est souvent très bien exposée, plein Sud et peut être faite en toutes saisons hors Eté. C’est une randonnée typique du pays de Saint-Saturnin-lès-Apt. Les témoignages d’une vie agraire et pastorale passés y sont légion.

Itinéraire routier vers le départ de la randonnée: Les Aiguiers d’Auribeau par Cabrone et le rocher de la Cadière

D’Aix-en-Provence prendre A51 jusqu’à sortie 14. Continuer sur D556 jusqu’au Rond-Point. Puis D561 par Puy Sainte-Réparade et Saint-Estève-Janson. Continuer et traverser à droite le pont de la Durance vers Cadenet. Continuer sur D 943 vers Lourmarin, puis combe de Lourmarin direction Apt. Au Rond-Point, continuer sur D943, direction Saint-Saturnin-Lès-apt. Rouler 4 km jusqu’à rencontrer la D 211 à droite. Continuer jusqu’à Villars, là prendre D 214 puis D179 jusqu’aux Grands Cléments. Se garer sur le parking situé à droite à l’entrée du village.

Départ pour Les Aiguiers d’Auribeau par Cabrone et le rocher de la Cadière

Du parking à la Borie des Dégoutaux

Du parking, sortir à droite sur la route. Marcher 50 m, puis entrer à gauche dans le vieux village. Le traverser plein Nord, puis en sortir plein Ouest sur une piste. De là, de nombreux chemins et pistes sont possibles. Se fier à la trace GPS, des balisages verts puis rouges et à nouveaux vert se succèdent. Après 3.15 km, sur le point GPS : N43° 56.920′ E5° 25.040′, un petit chemin pas très visible tourne à droite. Après une trentaine de mètres, il arrive devant une grande Borie. Elle est adossée à la propriété des Dégoutaux. Une clôture empêche d’en faire le tour. Les entrées sont du bon côté. Elle est constituée de 4 pièces encore en bon état.

Entre la Borie des Dégoutaux et la propriété privée de Camp Jansaud

Reprendre à l’envers, les trente mètres sur le petit chemin et partir à droite sur la piste. Après 120 m tourner à droite dans une épingle. Remonter 150 m et passer devant l’entrée du domaine des Dégoutaux (propriété privée) sur la quelle se trouve la borie visitée précédemment. Continuer 100 m et prendre la piste de gauche direction plein Nord. Après 150 m l’itinéraire rencontre un croisement de piste. Prendre à gauche sur 40 m. Là, surprise, la large de piste de droite qui semble évidente, descend vers la propriété privée de Camp Jansaud.

De la Propriété privée de Camp Jansaud au Domaine de Macelin

 Continuer en face sur une petite piste. Après 50 m, emprunter à droite un sentier un peu encombré, qui descend plein Nord. Il permet d’éviter la propriété. Puis après 200, m il rencontre la piste qui arrive à droite de Camp Jansaud. Prendre à gauche sur 200 m, puis dans une épingle à droite, descendre plein Nord. Vous êtes sur sentier balisé de points verts. Traverser un talweg (chemin renforcé par un beau mur de soutènement). Puis après 150 m, le sentier arrive sur une petite piste. L’emprunter à droite et après 200 m, la quitter à gauche. Là rester vigilant avec l’œil sur le GPS, le sentier descend sur 60 m NO. Il arrive sur une fourche où nous avons choisi de prendre la sente de Gauche. Elle descend SO et traverse une zone de marne jaune. Puis arrive au-dessus du Domaine de Macelin.

Entre le Domaine de Macelin et Les Portes de Castor

Ce joli sentier que nous venons d’emprunter n’est pas présent sur la carte. Mais il est bien visible sur le terrain. En arrivant au-dessus du domaine de Macelin, tourner plein Nord pour s’en rapprocher. Passer devant une petite borie (aiguier ou puit). Emprunter à l’envers, la piste d’accès au domaine. Elle arrive sur une piste multicolore (GR 9, jaune, vert). Au sol, un ancien panneau de pierre fissuré, indique : Le Puits du Geay. C’est le nom de la Combe que vous allez remonter. Prendre la piste qui monte à droite. Au départ la combe est large, mais progressivement elle se resserre. Après 600 m elle arrive au pied de hautes falaises nommées : Les Portes de Castor.  

Des Portes de Castor à l’Aiguier Neuf

Après ce passage resserré, la combe s’ouvre à nouveau. Puis l’itinéraire rencontre après 600 m le panneau : Combe du Puits du Geay. Il indique à gauche la direction vers St-Saturnin-Lès-Apt. Continuer en face et marcher 700 m avant de voir à gauche un grand et beau rocher. C’est le Rocher de la Cadière.  A ce niveau, quitter dans une épingle à droite, direction SE, la Combe du Puits du Geay. Après 150 m, un petit rocher porte l’inscription en bleu : Regain. C’est le nom que François Maurénas (ancien baliseur des sentiers du Luberon et Monts du Vaucluse) laissait au fil de ses reconnaissances de randonnées. Continuer NE sur un beau sentier en Balcon. Il arrive après 1 km dans une épingle à droite et descend SE sur 250 m jusqu’au pied de l’Aiguier Neuf.

Entre l’Aiguier Neuf et Les Aiguiers d’Auribeau

Descendre sous la dalle pour retrouver la piste. Après 500 m elle arrive à l’arrière d’une autre Borie-Aiguier, nommée la Cabane du Garde. Celle-ci, n’est pas posée sur une dalle. La technique de récupération des eaux de pluie était différente. Les eaux de pluie ruisselaient sur le dôme de pierre pour être dirigées par une gouttière vers une citerne. Continuer sur la piste NE. Après 500 m elle arrive sur une double boucle. Trouver à droite un gros cairn. Il indique le départ d’un sentier qui part plein Sud. Après 150 m, il retrouve une piste qui part plein Ouest. Elle traverse un plateau et après 800 m rencontre les vestiges d’une ancienne bastide, au niveau du panneau : Aiguiers d’Auribeau. Continuer derrière le panneau et à gauche de la ruine pour trouver à 50 m, Les Aiguiers d’Auribeau

Retour

Les Aiguiers d’Auribeau

Il faudra faire un petit aller-retour pour aller voir Les Aiguiers  Ils ne sont visibles qu’au dernier moment. Ne pas les rater, ils sont magnifiques, représentatifs et témoins d’une époque révolue. Plusieurs Aiguiers de tailles différentes sont creusés dans la roche sur une large dalle inclinée. Ainsi que des impluviums orientés dans plusieurs sens destinés à drainer les eaux de pluie. On peut également, y voir des abreuvoirs creusés à même la roche ou taillés dans des blocs de pierre séparés.

Des Aiguiers d’Auribeau au Jas du Pin

Au retour des Aiguiers, passer derrière l’ancienne bastide. Emprunter plein Sud un petit sentier balisé jaune. Marcher 350 m et dans une boucle à gauche reprendre une direction NE sur 750 m. Puis dans une large boucle à droite. Sortir sur une piste à droite et après 700 m plein Sud, la quitter pour un sentier à gauche. Il descend sur 250 m puis il faut à nouveau le quitter à gauche. Il va remonter NE sur 250m jusqu’à rencontrer l’Aiguier du jas du Pin. L’aiguier étant bien visible de suite en arrivant, il n’en est pas de même pour le Jas. Il y a quelques années nous avions eu du mal à le situer. Mais maintenant il fait partie du sentier vert des aiguiers. On peut le trouver en marchant 100 mètres et en suivant le balisage vert qui commence derrière et à gauche de l’Aiguier.

Entre le Jas du Pin et la Chapelle Saint Pierre-de-Bagnols

Du Jas du Pin, marcher Plein Est et sur 500 m jusqu’aux très belles bergeries de Cabrone. Plusieurs baumes y abritent un véritable ensemble troglodytique construit en pierres contre le rocher. Il est aménagé avec un système de récupération d’eau remarquable. De là, descendre sous les bergeries pour commencer une descente SO rectiligne de 2 km et 360 m de dénivelé négatif. Puis la piste rocailleuse le devient moins et épouse quelques boucles à l’approche du domaine des Blaches. La quitter à droite au point GPS : N43° 56.785′ E5° 26.408′. Marcher plein Ouest sur un sentier qui passe au bord d’un champ de lavande. Après 150 m il sort sur une piste qui monte à gauche de Fumerasse. Prendre à droite et marcher 250 m avant de rencontrer la Chapelle Saint Pierre-de-Bagnols.

De la Chapelle Saint Pierre-de-Bagnols au parking de départ

A l’arrivée devant la Chapelle, l’espace est large. A droite et en haut sur les falaises de grandes Baumes attirent notre regard. Nous n’avons pas pu connaitre leur nom. Elles feront peut-être l’objet d’une future reco. Derrière la chapelle, un goulet, lieu-dit les Portes, termine la longue combe de Saint Pierre. Cette Chapelle Saint pierre-de-Bagnols, œuvre des Bénédictins de Villeneuve, fut désignée de ce nom vers 1160. La chapelle est un lieu de reproduction de Chauve-Souris et pour cette raison, l’intérieur est inaccessible du 15 Avril au 15 Septembre. Le retour vers les Grands Clément, commence par un retour de 250 m sur le chemin emprunté à l’aller. Puis une piste orientée SO casi rectiligne, vous ramènera jusqu’au village avant de rejoindre le parking de départ.  

Gallerie

Voir aussi dans le coin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories