Petites Crêtes entre Roques Hautes et le Tholonet

Petites Crêtes

Localisation de la rando sur Google Earth

Descriptif de la Randonnée

Infos sur l’Itinéraire

Petites Crêtes entre Roques Hautes et le Tholonet, est une randonnée sens horaire de 12.5 km et 590 m dénivelé qui culmine à 360 m. Le départ se fait sur le parking de l’Aurigon à Beaurecueil. Cette randonnée pas très longue et sans grand dénivelé, n’en reste pas moins difficile. Elle parcourt entre-autre, 4 Crêtes pas très connues. Celle qui arrive au-dessus du barrage Romain en est la plus sauvage. Des passages en rocher vertigineux peuvent être difficiles pour les randonneurs non aguerris à ce type de parcourt. Il y a néanmoins des passages plus faciles pour les contourner.

D’Aix-en-Provence prendre D 17 direction Le Tholonet. Au Tholonet continuer sur D 17 direction Saint-Antonin. 500 m après l’intersection avec la route qui arrive à droite de Beaurecueil, tourner à gauche vers le parking de l’Aurigon.

Départ pour les Petites Crêtes entre Roques Hautes et le Tholonet

Du parking de l’Aurigon à la Roche percée.  

Du parking de l’Aurigon, partir plein Est et franchir le petit pont de bois qui enjambe le ruisseau parallèle au parking. Aussitôt, un sentier bien marqué part à gauche. Il vous faudra vite l’abandonner pour monter plein Est dans la garrigue. Là seul le GPS ou le sens de l’orientation pourront vous aider. Puis l’extrémité Est de la lame de Roche percée, émerge vite au- dessus des pins. C’est vers elle qu’il faut garder le cap. Après quelques passages dans les marnes rouges, l’itinéraire monte plein Nord et arrive juste sous la Roche percée.

Crête de la Roche percée (première des quatre Petites Crêtes)

La Roche percée, est une fenêtre qui traverse l’extrémité Est d’une lame de conglomérat orientée Est-Ouest. La fenêtre est facilement accessible, c’est d’ailleurs une première marche pour accéder à la crête. Sur cette première des quatre Petites Crêtes, marcher plein Ouest. Il n’y a aucun passage difficile ou vertigineux. Bien que pas très élevée elle offre quelques points de vue intéressants. Entre-autres au Nord, sur la dernière des quatre Petites Crêtes de la journée (la Crête du Marbre) et ses boules de calcaire caractéristiques. A l’extrémité Ouest, descendre un moment à gauche pour trouver une sente. La prendre à droite, elle va traverser un moment des marnes rouges et descendre vers un chemin qui arrive d’une propriété. Prendre à droite, et suivre la trave GPS pour traverser la forêt plein Nord jusqu’au chemin qui arrive à droite de Roques Hautes.

De la Crête de Roche percée à l’Aqueduc de Doudon

A la sortie de la forêt, emprunter à gauche, un large chemin qui passe au bord d’une oliveraie. Après 350 m il rencontre une piste qui arrive à droite du vallon du Marbre. Tourner à gauche, passer une barrière de piste forestière (ouverte). Descendre sur une centaine de mètres jusqu’à une fourche. A gauche, la piste descend vers le parking du Toscan, celle de droite s’oriente plein Est vers l’Aqueduc de Doudon. Monter sur un petit sentier entre les deux pistes. Il va parcourir sur environ 300 m la deuxième des Petites Crêtes. Puis redescend sur la piste. La prendre à gauche et remonter presque aussitôt sur une partie bétonnée. A la sortie tourner à gauche et suivre le chemin en bord de l’oliveraie. Après 200 m il monte à gauche et va presque aussitôt rencontrer l’extrémité aval de l’aqueduc de Doudon.

Crête du Barrage Romain (troisième des quatre Petites Crêtes)

Après être passé sur la passerelle de l’aqueduc pour le traverser, emprunter la piste à droite. Marcher 60 m et trouver un sentier qui monte à gauche en forêt. Il va monter progressivement et sur 300 m plein Ouest jusqu’à arriver sur la Crête. Au départ la Crête est dégagée et une sente est bien visible au sol. Puis commence un cheminement pendant lequel il faut en permanence trouver le bon passage. Nous avons essayé de rester un maximum de temps sur l’arête. A mi Crête, au point GPS : N43° 31.526′ E5° 30.866′ un rocher infranchissable oblige à descendre un moment à gauche pour le contourner. Reprendre la descente sur l’arête jusqu’à apercevoir les ruines de l’ancien barrage Romain. Puis descendre à gauche sur un sentier rocailleux encombré par des arbres couchés. Vous arrivez à l’arrière du Barrage.

Barrage Romain et Petite Mer

Le mur barrage et l’aqueduc Romain, font partie du patrimoine monumental hydraulique et historique, de la Société du Canal de Provence. Le mur en demi-cercle au pied de l’aqueduc est percé de deux écluses. C’était le répartiteur des eaux, construit au XVII siècle. Il servait à canaliser les eaux de la Cause vers les fontaines du Château. Sous l’Aqueduc, une belle cascade (eau de la Cause) poursuit sa course jusqu’à l’Arc. En remontant le petit canal d’irrigation, sur la rive droite de la Cause, vous arriverez à la Petite Mer. C’est un lieu de fraicheur où règne la ripisylve, les peupliers, saules, tamaris, lierres et roseaux. En entrant un peu plus profondément dans la petite mer, vous arrivez au lieu-dit ‘ les Martelières’. On l’appelait autrefois : Le Bout du Monde.

Entre le Barrage Romain et le Barrage Zola

 Au retour de la Petite Mer, prendre à droite le sentier qui monte parmi de vieux chênes au troncs torturés. Après quelques lacets l’itinéraire arrive sur un espace belvédère. On y aperçoit le château du Tholonet. Il fut un moment un centre agricole important exploité en métayage. Continuer plein Ouest sur une piste qui descend en forêt. On peut y voir à droite les restes du canal Romain en aval de l’Aqueduc. Après 400 m monter plein Nord sur un chemin rocailleux. Il vous faudra encore marcher 500 m et monter 80 m avant d’arriver sur un plateau. Il domine à droite la Petite Mer. On y voit les belles falaises calcaires qui plongent vers le lit de la Cause. Puis l’itinéraire descend fortement jusqu’à rejoindre la rive droite de la rivière. Sortir du ravin pour emprunter la piste qui monte à droite jusqu’au Barrage Zola.

Barrage et Lac Zola

Le barrage Zola, a été la principale source d’eau de la ville d’Aix jusqu’en 1875, année de l’arrivée des premières eaux du Canal du Verdon. François Zola (le père de l’écrivain et journaliste Émile Zola) fut l’initiateur du projet. En aval du barrage de Bimont et en amont du barrage de La Petite Mer). Le Canal Zola emmènera de l’eau à la ville d’Aix, jusqu’à la mise en service du Canal de Provence à partir des années 1960.

Du Barrage Zola au Plateau de Bimont

Traverser le Barrage et remonter sur une large piste. Elle arrive sur un belvédère qui domine le Lac. Continuer sur la piste. Après 200 m, la quitter à gauche pour aller emprunter les berges du Lac. Puis les quitter, pour continuer NE sur la rive gauche de la Cause. Au point GPS : N43° 32.049′ E5° 31.340′, quitter la rive gauche de la cause. Emprunter à droite SE, le sentier qui monte dans un ruisseau asséché. Il progresse en parallèle du Canal de Provence. Puis sort sur une piste. La prendre à gauche jusqu’à un carrefour de piste. Emprunter celle de gauche jusqu’à atteindre la piste bétonnée qui arrive à droite de l’Aqueduc de Doudon. La remonter à gauche, marcher sur une piste caillouteuse qui après 250 m NE, rejoint une autre piste bétonnée. Elle monte fort et après 120 m, débouche sur le plateau de Bimont.

Du plateau de Bimont au début de la Crête du Marbre

L’arrivée sur le plateau de Bimont, offre une large vue sur la Montagne Sainte Victoire. Elle restera en toile de fond jusqu’à l’extrémité Est de la Crête du Marbre. Sur le plateau, emprunter à gauche, la large piste sur 400 m. Puis trouver le sentier qui part à droite pour descendre dans la Réserve Naturelle de la Sainte Victoire. Créée en 1994, elle se compose d’une partie centrale dite des « Grands Creux » où toute pénétration est interdite, et d’un périmètre de protection. Nous resterons sur la partie autorisée. Le sentier traverse une forêt de petits pins, qui s’éclaire par moment pour laisser apparaitre de grandes taches de marnes rouges. Puis il rencontre un chemin plus grand qui remonte à droite pour arriver dans la boucle d’une piste. C’est le départ du sentier qui va parcourir la dernière des quatre Petites Crêtes.   

Du début de la Crête du Marbre au parking de départ

Dans la boucle formée par la piste, partir à gauche sur un petit sentier qui monte aussitôt en forêt. Il va vite quitter la partie boisée pour rencontrer une partie plus minérale. Vous êtes sur la Crête du Marbre. D’une distance d’environ 1 km, elle est orientée Ouest Est. Une sente la parcourt presque entièrement, si ce n’est quelques courts passages en rocher (faciles). En face, la Sainte Victoire est omniprésente. A gauche le Vallon des Grand creux, cité précédemment est visible sur toute sa longueur. L’arrivée au niveau d’un pylône électrique et la vue sur la belle ferme domaniale Des Grands Creux, signale la fin de la Crête. Descendre sur la piste qui arrive à droite du parking de l’Aurigon. Passer devant la fontaine et sa réserve pour aller chercher le sentier qui suit plein Sud, le ruisseau jusqu’au parking de départ.

Gallerie

Voir aussi dans le coin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories