Baou de Quatre Ouro et Croupatier à partir de Le Broussan.

Baou de Quatre Ouro

Liste   

Information
Cliquez sur le bouton suivant ou l′élément sur la carte pour voir ses informations
Lf Hiker | E.Pointal contributor

Autour du Baou des 4 Ouro à partir de Le Broussan fait corrigé   

Profile

50 100 150 200 5 10 15 Distance (km) Altitude (m)
Aucune donnée de dénivelé
Nom: Aucune donnée
Distance: Aucune donnée
Altitude minimum: Aucune donnée
Altitude maximum: Aucune donnée
Montée cumulée: Aucune donnée
Descente cumulée : Aucune donnée
Durée: Aucune donnée

Description

Insérez votre description formatée ici





Cliquez sur la trace pour télécharger le fichier GPX   

Baou de Quatre Ouro   Baou de Quatre Ouro Baou de Quatre Ouro et Croupatier à partir de Le Broussan,est une randonnée de 14 km et 723 m de dénivelé qui culmine à 576 m. Cette boucle sens horaire, commence sur un des  parkings du village, Le Broussan. L’itinéraire alterne des passages sportifs et d’autres plus calmes. Le cheminement sur le Baou de Quatre Ouro à partir de Cap Gros et vers le Croupatier offre de superbes points de vue sur la rade de Toulon.

Départ vers le Baou de Quatre Ouro.

Du parking, au pied du massif de Cap Gros.

L’itinéraire commence sur le parking derrière la petite église de Le Broussan. Il se dirige plein Est en empruntant sur 400 m la D 62. Puis dans la première boucle, la quitte pour un chemin à droite. Après 250 m, nous emprunterons un petit sentier à droite qui monte dans le vallon du Corps de garde. Il nous faudra marcher 1.3 km et monter 110 m de dénivelé avant de traverser le GR 51. Nous aurions pu suivre le Gr à droite pour monter vers Cap Gros. Mais cet itinéraire nécessitait un aller retour important pour revenir sur notre trace. Nous déciderons donc de suivre notre chemin jusqu’à rencontrer une piste qui contourne la base du massif de Cap Gros. Après 350 m sur cette piste un peu ennuyeuse, nous trouverons à droite un petit sentier non indiqué sur notre GPS.

Du pied du massif au sommet de Cap Gros.

Ce petit sentier marqué par un cairn, nous paraîtra être le bienvenu pour éviter de contourner le massif par la piste. Après quelques dizaines de mètres, le doute s’installera en voyant notre sentier s’encombrer. Fort heureusement cela ne durera pas longtemps et notre itinéraire de substitution rencontrera un long pierrier très incliné. Ce pierrier très stable nous guidera assez rapidement vers le bas d’une barre rocheuse. Nous y trouverons quelques vieux cairns et sentes qui nous guiderons jusque sur le plateau de Cap Gros. Là, de nombreux cairns nous indiquerons l’itinéraire vers le sommet au travers d’un plateau principalement constitué de magnifiques lapiazs.

Le sommet de Cap Gros

Le sommet de Cap Gros offre un magnifique belvédère à 360°. Au Nord Est, le Mont Caume (plus haut des 4 frères Toulonnais avec ses 804 m) semble tout proche. Plein Sud, la rade de Toulon brille au soleil de cette belle journée de début Février. Au Nord Ouest la Sainte Baume avec le point culminant des Bouches-du-Rhône : le pic de Bertagne et sa Station radar, se détache dans le ciel bleu.

Du Sommet de Cap Gros à la grotte du Croupatier.

Après un moment d’arrêt, nous descendrons plein Ouest sur le GR 51.  Le Baou de Quatre Ouro, sous Cap Gros est un massif minéral où de nombreuses sentes partent dans tous les sens. Une d’entre elles balisée jaune et bleu a éveillée notre curiosité. Nos y avons fait un aller retour pour nous rapprocher du belvédère au dessus de le rade de Toulon. Puis de retour nous continuerons sur le Gr 51 qui descend sur la crête du Croupatier. Elle s’étire tranquillement sur 1.5 km avant de rencontrer à gauche une sente qui descend sous la falaise.  Elle nous mènera jusqu‘à la grotte dite : Sud de Gaz. Il nous faudra encore marcher 200 m pour trouver à gauche la sente qui descend devant la grotte du Croupatier. En ce beau dimanche d’hiver, de nombreux randonneurs Toulonnais  sont venus y faire un barbecue.

De la grotte du Croupatier au bas du massif de Capéu Gros.  

De retour de la grotte nous reprendrons sur 750 m notre périple plein Ouest sur le GR 51. Puis nous le quitterons pour un sentier à gauche. Nous commencerons là, la partie la plus compliquée de notre randonnée. Nous sommes sur le massif de Capéu Gros. Pendant 500 m notre sentier qui continue plein Ouest, traverse des étendus de lapiaz. Le sentier y est encore bien visible. Il traverse une forêt mixte où les pins dominent. Quelques gros vieux spécimens ponctuent notre itinéraire. Puis notre sente disparaitra et nous n’aurons plus que notre trace GPS. Nous obliquerons plein Sud dans un conglomérat de roches et de lapiaz. Une végétation disparate nous sera quand même bien utile pour nous accrocher sur cette pente très inclinée. Enfin nous trouverons un semblant de sente sur un pierrier qui nous emmènera au bas du massif de Capéu Gros.

Retour

Du bas du massif de Capéu Gros à la grotte du Patrimoine.

Nous avions décidé de descendre plus au sud pour faire une plus grande boucle. Mais le retard pris dans la descente du massif de Capéu Gros, nous décidera d’écourter notre itinéraire. Une sente orientée plein Ouest au bas du pierrier tombera à pic. Elle est de plus bien marquée et se dirige toute droite vers la grotte du Patrimoine. Après 600 m parcourus dans une garigue où des fleurs printanières semblent précocement fleuries, nous arriveront à la grotte du Patrimoine.

De la grotte du Patrimoine au sentier en balcon

La grotte du Patrimoine qui est un peu cachée derrière la végétation, serait une bergerie du XVIII siècle. Creusée dans la roche, elle est protégée par un mur en pierre sèche. Elle est située sur le point bas de la rando à l’intersection du GR51 et du sentier par lequel nous y sommes arrivés. Pour continuer notre périple nous partirons plein Nord su le GR51. Le sentier qui monte doucement, s’oriente plein Est, après une double épingle. Il chemine en balcon et domine le vallon du Destel jusqu’à quitter le GR51.

De la fin du GR au point de départ.

En face sur le versant opposé du vallon, le village perché d’Evenos domine le vallon du Destel. Nous pouvons y voir un ensemble de vielles maisons au dessus des restes d’un château. Puis nous quitterons le GR qui part SE et continuerons sur un sentier balisé jaune et bleu. Un passage dans une zone de beaux lapiazs précèdera le début du chemin qui va descendre progressivement dans la forêt. Il atteindra le lit du Destel asséché dans lequel nous marcherons jusqu’au pont sous lequel il passe. Puis par un petit sentier nous monterons sur la route goudronnée et après 300m retrouverons notre parking de départ.

Cliquez ici pour voir la totalité des photos en grand format  

Voir aussi dans le coin

AMARRON PAR LE BOIS DE CAVAILLON AU DÉPART DE BRIGNOLESMONTAGNE DE LA LOUBE AU DÉPART DE LA ROQUEBRUSSANNE GORGES DU CARAMY

Galerie Photo 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories